AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 I'll found you [Elijah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
✈ ÂGE : 33 ans
✈ AVATAR : Michelle Borth
✈ MÉTIER : Agent de renseignement dans l'espionnage
✈ STATUT : Encore faudrait-il qu'il se souvienne de nous pour vous répondre
✈ GRADE : Officier, Capitaine
✈ LOCALISATION : Hickam Airforce Base ou avec lui, à essayer de lui faire retrouver la mémoire
✈ MESSAGES : 168
✈ PSEUDO : Squirella
✈ CRÉDITS : Saku's & Tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: I'll found you [Elijah]   Mer 12 Mar - 16:12



ELIJAH & ALANA
I'll found you
I miss you so much
Please
Do you remember?


✰✰✰

Alana n’était rentrée de mission que depuis quelques heures que déjà elle s’attelait à de nouvelles recherches. Cette fois ci, sur l’île elle-même et pour tout autre chose que son travail. Si ces dernières années, elle avait passée chaque temps libre, chaque permission à remuer ciel et terre pour retrouver celui qu’elle aimait, aujourd’hui, elle n’avait plus à le faire. La traque était finie puisqu’Elijah était de retour. Comment ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi n’avait-il pas été là quelques heures plus tôt pour l’accueillir et lui donner cette explication ? Tellement de question, mais déjà quelques-unes trouvèrent réponse.  L’ami qui lui annonça ce retour surprise rajouta également qu’il était revenu il y a de ça plusieurs mois, quelques jours après qu’elle-même fut envoyée en mission. Il avait donc eu le temps de lui parler, d’essayer de comprendre et c’est donc par lui qu’elle l’apprit. Elijah était devenu amnésique. Il se souvenait de quelques bribes d’évènement mais le reste reposait sur ce qu’on avait pu lui raconter. Mais elle dut s’arrêter au terme « amnésique ». Ce simple mot eu le don de la rassurer et de l’angoisser en même temps. La rassurer parce qu’elle comprenait à présent pourquoi il n’était pas rentré plus tôt à Hawaii ou encore pourquoi il n’avait pas cherché à la contacter. Et angoisser du fait qu’il ne se souvienne pas d’elle. Elle savait que c’était le cas, entre les dire de son ami et le fait que son brun ne soit pas là à cet instant, c’était évident. Non, elle craignait qu’en ne la voyant, elle ne soit qu’un visage inconnu. Il l’avait toujours regardé d’une façon très spéciale et elle n’arrivait pas imaginer que ce ne soit plus le cas. Pourtant, il fallait qu’elle le voie, elle ne pouvait pas attendre. Ils avaient suffisamment attendus.

Derrière un écran d’ordinateur, elle lança plusieurs recherches en simultanément, sur son nom ainsi qu’une reconnaissance faciale afin de savoir où il vivait à présent. Autrefois quand il revenait à Hawaii lors de ses permissions, il venait chez elle. Il s’était en quelque sorte installé pour une question de pratique et encore maintenant, des affaires à lui trainaient toujours. Mais ça, il ne devait plus s’en rappeler. Tandis qu’elle allait à ses souvenirs, elle entendit un bruit l’informant que sa recherche avait aboutie. Elle obtint ainsi une adresse à Honolulu. Mais avant, elle repassa par son appartement pour se doucher et se changer. Devant sa glace, elle avait l’impression d’être de retour à l’adolescence, pour un premier rencard où le mec ignore même que s’en est un. Elle enfila simplement un jean slim, un top rouge, une paire d’escarpin et une veste tailleur noir. Il devait être un peu plus de 19h quand elle se rendit à l’adresse trouvée. Face à l’entrée, elle respira un grand coup et sonna. Nerveuse, son cœur s’accéléra quand la porte s’ouvrit. Mais quand enfin elle le vit, elle sourit et la pression s’évapora. Après 7 ans, elle le retrouvait enfin. Elle commença par fait un pas en avant, prête à se jeter dans ses bras, mais se ravisa au dernier moment, n’étant pas sûr qu’il sache qui elle était…  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 35 ans
✈ AVATAR : AlexhotO'Loughlin
✈ MÉTIER : Anciennement des Navy Seals, actuellement sans emploi mais à la recherche de sa mémoire. C'est un boulot à temps plein, non ?
✈ STATUT : Célibataire. Du moins, il le croit
✈ GRADE : Ancien Lieutenant-Colonnel
✈ LOCALISATION : Honolulu, à fouiner ici ou là et à chercher des indices concernant son identité et sa mémoire perdue
✈ MESSAGES : 173
✈ PSEUDO : Nao'
✈ CRÉDITS : Nao' & Silver Lungs pour la sign'
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Jeu 13 Mar - 16:42





Wake up now! It's not a dream



<ï>Honolulu ...

Plusieurs mois que Elijah était, à présent, sur la belle ville d'Hawaï. Il avait pensé que la mémoire lui reviendrait plus rapidement. Malheureusement, ça ne semblait pas être le cas. Rien ne venait. Il avait quelques pistes. Mais rien de bien intéressant à dire vrai. Oui, il voulait retrouver la mémoire. C'était important pour lui de savoir qui il était. D'où il pouvait provenir. S'il avait de la famille en ville. Des amis. Des personnes qui pourraient l'aiguiller. Mais pour le moment, il faisait chou blanc. Sans doute parce qu'il ne devait pas chercher aux bons endroits. Ca ne pouvait être que cela d'ailleurs. Qu'est-ce que ça pouvait le gonfler ! Il n'aurait jamais cru que ça serait aussi pénible que de retrouver sa mémoire. Est-ce que ça s'arrangerait ? Sans doute que oui. Mais quand, là était toute la question. Sans oublier qu'il n'avait pas que les soucis de mémoires. Kathryn l'appelait à longueur de journée pour qu'il prenne une décision. Elle le voulait à ses côtés. Elle voulait qu'il lui revienne. Mais pour Elijah, c'était terminé. Il l'avait aimée. Il pouvait avoir encore quelques sentiments à son encontre. Néanmoins, il savait, au fond de lui, qu'elle n'était pas la femme de sa vie. Il n'avait pas les yeux qui papillonnaient quand il la voyait. Ca n'avait jamais été le cas. Et ça ne serait jamais le cas sans doute.

En tout cas, le trentenaire était dans son garage. Cette petite bicoque qu'il louait était pas mal. Et ça lui permettait de retaper le véhicule qui traînait dans le garage et qui ne fonctionnait pas. Loué comme un meuble, si on pouvait dire ça ainsi. Il n'avait rien promis au proprio. Mais il lui avait dit qu'il y jeterait un oeil. Ce qui le faisait. D'une certaine manière, ça le détendait. Elijah était donc en train de travailler sur le véhicule quand il entendit sonner. Il récupéra le torchon qui était sur le capot de la voiture afin de s'essuyer les mains et de ne pas foutre du cambouis de partout. Il se retrouva, finalement, devant la porte et ouvrit cette dernière. Une femme. Brune. Jolie à regarder. Mais ... Il ne savait pas trop ce qu'elle faisait là, sur le pas de sa porte. Il eut peut-être une étincelle dans le regard en la voyant, mais rien de bien probant. "J'peux vous aider ?" De la manière dont elle le regardait ... Elijah en vint à se dire que peut-être, elle le connaissait. Il préférait ... Et bien, il préférait peut-être qu'elle en vienne à lui dire ce qu'elle faisait là. "J'vous serrerai bien la main mais ..." Il leva ses dernières et lui montra qu'elles étaient pas les plus propres du monde. Parce que oui, avant de venir ouvrir, il n'était pas passé par la case salle de bain ou cuisine. Peut-être qu'il aurait dû.



_________________
AARON ELIJAH MCKNIGHT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 33 ans
✈ AVATAR : Michelle Borth
✈ MÉTIER : Agent de renseignement dans l'espionnage
✈ STATUT : Encore faudrait-il qu'il se souvienne de nous pour vous répondre
✈ GRADE : Officier, Capitaine
✈ LOCALISATION : Hickam Airforce Base ou avec lui, à essayer de lui faire retrouver la mémoire
✈ MESSAGES : 168
✈ PSEUDO : Squirella
✈ CRÉDITS : Saku's & Tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Ven 21 Mar - 19:08



ELIJAH & ALANA
I'll found you
I miss you so much
Please
Do you remember?


✰✰✰

La jeune femme avait passé des années à rechercher Elijah. Des années d’interrogations, de douleur, d’incompréhension, de luttes acharnées, mais jamais de doute. Jamais. Si ceux autour d’elle avait acceptés le décès prononcé de McKnight, ce n’était pas son cas. Le meilleur ami de celui-ci, Keith, faisait partis de ces gens, à la différence qu’il croyait en elle. Elle lui apportait de l’espoir et son aide fut précieuse. Ce drame les avait rapprochés et elle savait que sans lui, elle n’aurait pu mener à bien ses investigations et envoyer des hommes sur place. Alors quand il se tint devant elle après un retour de mission pour lui annoncer qu’Elijah était de retour, elle en oublia un instant ces dernières années. Parce qu’à vrai dire, seul comptait le moment présent et qu’il soit de retour. En vie. Elle n’avait pas été celle qui était incapable de faire son deuil. Elle avait eu raison. Et il était là. En quelques mots, Keith libéra une déferlante de vague de soulagement et de sourire. Cependant le « mais » ne tarda à venir et s’en suivit la partie concernant son amnésie. Il ne souvenait plus de lui, ni de son ami, ni de rien mais là, maintenant, devant sa porte, elle ne perdait pas espoir qu’il se souvienne d’elle. Qu’elle allait être l’étincelle qui rallumerait ses souvenirs. Elle y crut jusqu’à la dernière seconde et perdit aussitôt son sourire, quand il resta stoïque devant elle. Il l’avait oublié elle-aussi.

Elle aurait dû s’y préparer, mais sa tendance à toujours positiver avait eu raison d’elle. Mais au final ce qui comptait le plus fut qu’il soit là devant elle. Pour le reste ils aviseraient ensemble, comme ils le faisaient toujours, même si à l’heure actuelle il ne s’en souvenait plus. « C’est peut-être moi qui vais pouvoir t’aider… ». Elle désirait tellement se rapprocher de lui, ne serait-ce que pour le serrer dans ses bras, ressentir ce contact physique qui lui avait tant manquer. Mais elle ne voulait pas le brusquer ou le mettre mal à l’aise. Si elle pouvait se sentir mal au vu de la situation, elle savait qu’il en était pire pour lui. Voir un visage, ou plutôt dans visages, sans mettre de nom dessus. Perdre son identité et ses souvenirs. Alors elle resta à sa place et se fit rage pour ne pas combler cet espace entre eux. Même si le voir couvert de cambouis était loin de la laisser indifférente. Peu importe sa tenue ou ce qui ruisselait sur son corps, il lui faisait toujours le même effet. Se ravisant pour ne pas laisser transparaitre ces idées malsaines du moment, elle se racla la gorge. « J’m’appelle Alana. Officier à la Hickam base. J’viens de rentrer de mission et on m’a dit que tu étais rentré… Alors me voilà ». Elle lui sourit machinalement, ne cessant pourtant d’attendre un déclic, qui n’allait peut-être jamais arrivé. Mais il lui était impossible de le penser. Elle restait positive. Elle restait elle-même. « On m’a parlé de ton amnésie, mais ce n’est pas pour autant plus facile » Après tout elle n’était plus qu’une inconnue. Elle ne s’était jamais imaginée une telle situation pour répondre à ses questions sur sa disparition. Quoiqu’en mettant tous les scénarios côte à côte, celui-ci était peut-être le meilleur. « Tu n’te souviens vraiment de rien ? ». L’étincelle était parfois longue avant de s’allumer et peu importe le temps que cela prendrait, elle serait là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 35 ans
✈ AVATAR : AlexhotO'Loughlin
✈ MÉTIER : Anciennement des Navy Seals, actuellement sans emploi mais à la recherche de sa mémoire. C'est un boulot à temps plein, non ?
✈ STATUT : Célibataire. Du moins, il le croit
✈ GRADE : Ancien Lieutenant-Colonnel
✈ LOCALISATION : Honolulu, à fouiner ici ou là et à chercher des indices concernant son identité et sa mémoire perdue
✈ MESSAGES : 173
✈ PSEUDO : Nao'
✈ CRÉDITS : Nao' & Silver Lungs pour la sign'
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Sam 22 Mar - 16:42





Wake up now! It's not a dream



Cette brune, là, sur le pas de la porte ... Elijah ne savait pas qui elle était. Il ne savait pas pourquoi elle était là aujourd'hui. Que venait-elle faire chez lui, à cette heure de la journée ? Oh, oui, il n'était pas tard, certes. Mais la plupart du temps, à cette heure là, les gens étaient en train de manger. Ils commençaient à dîner. Certains avaient même terminé. Malheureusement, pour Elijah, mais pour elle aussi, il n'y eut pas de déclic. Il ne savait pas qui elle était. Ca aurait pu être bien ... que quelque chose revienne en sa mémoire, là, toute suite. Mais rien. Peut-être qu'il lui faudrait un peu de temps pour se souvenir. Sans aucun doute.

Se voulant le plus amical possible, il lui avait demandée s'il pouvait l'aider. Politesse, peut-être qu'elle était perdue. C'était peut-être le cas après tout. Mais apparemment, non. Elle le tutoyait. Elle le connaissait. C'est la première chose qu'Elijah pensa. Elle le connaissait. "Vraiment ? Et m'aider comment ?" Bonne question. "Et puis, peut-être que je n'ai pas besoin d'aide." Ce qui était totalement faux. Toute aide était bonne à prendre. Il avait besoin ... de s'entourer de personnes qui le connaissaient. Avant son foutu accident. Il avait besoin de savoir qui il était. Oui, il avait quelques réflexes. Il se réveillait toujours aux aurores, et il ne savait pas pourquoi. Il avait certaines impressions. Mais il ne savait pas si c'était vrai, ou bien si c'était son esprit qui lui jouait de mauvais tours. Elle finit par se présenter. Alana ... Non, ça ne lui disait rien. La base Hickam ? Oh, oui, il savait qu'il y avait une base dans les parages mais il n'avait pas eu l'occasion d'y mettre les pieds, et ce même si tout son coeur lui avait dit d'y aller, et ce à plusieurs reprises. Il aurait peut-être dû le faire. Il aurait peut-être dû se rendre à la base, il aurait peut-être eu les réponses plus rapidement. Et ça lui aurait évité de tourner en rond comme un lion dans sa cage. Parce qu'il se sentait piégé ... Dans une cage, oui, c'était le mot. Et il n'aimait pas cela.

Alana lui parlait. Rien ne venait, bien malheureusement. "Oui, mon amnésie ... C'est un gros problème depuis cinq ans à dire vrai." Il s'était réveillé un matin, et puis, plus rien. Le trou noir. Comme s'il venait de naître. Sauf qu'il était déjà grand. Il ne savait juste ... pas qui il était. "Si tu es là ... je présume que c'est parce que tu me connais ... bien ?" Une question comme une autre. Elle devait bien le connaître. Ou alors, elle ne serait sans doute pas là. "On va peut-être pas causer sur l'pas de la porte. C'est pas super super ..." Alors, il s'était poussé quelque peu. Afin de la laisser rentrer. "T'veux boire quelque chose ?" Elle voulait peut-être un verre ... d'eau, de jus de fruit ... Une bière ... Il avait pas mal de choses en stock.



_________________
AARON ELIJAH MCKNIGHT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 33 ans
✈ AVATAR : Michelle Borth
✈ MÉTIER : Agent de renseignement dans l'espionnage
✈ STATUT : Encore faudrait-il qu'il se souvienne de nous pour vous répondre
✈ GRADE : Officier, Capitaine
✈ LOCALISATION : Hickam Airforce Base ou avec lui, à essayer de lui faire retrouver la mémoire
✈ MESSAGES : 168
✈ PSEUDO : Squirella
✈ CRÉDITS : Saku's & Tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Jeu 27 Mar - 21:09



ELIJAH & ALANA
I'll found you
I miss you so much
Please
Do you remember?


✰✰✰

Tiens donc ! Il prétendait ne pas avoir besoin d’aide lorsqu’elle le lui proposa. De simples mots qui eurent pour effet de la faire sourire. « Amnésique ou pas, tu restes toi… ». Sur la défensive face à un inconnu ou face à quelqu’un qui faisait un pas vers lui, ou encore sa fierté masculine. Elle le reconnaissait bien là. S’il semblait ne plus se souvenir d’elle, lui restait le même. Tout était à reprendre, mais le temps ne pouvait que jouer en leur faveur. Elle devait y croire, parce qu’elle ne pouvait pas accepter le fait de l’avoir définitivement perdu. Elle devait croire en eux. A cette magie et ce lien si particulier qui les réunissait. Ils avaient été séparés et éloignés à de multiples reprises, mais finissait toujours par revenir l’un vers l’autre. Déblatérant quelques paroles, elle vint ensuite à lui poser la question concernant son amnésie. Un problème qui persiste depuis 5 ans, depuis le crash. « T’as passé 5 ans à vivre une vie sans point de repère. Maintenant que t’es chez toi tu seras surement plus enclin à retrouver tes souvenirs… ». C’est tout du moins ce qu’elle espérait, ce qu’elle souhaitait, ce qu’elle désirait. Mais s’il ne pouvait tout simplement pas ? « Ce n’est pas définitif ? ». Depuis qu’elle avait appris pour son retour et l’état de sa mémoire, elle s’était dit que dans le pire des cas, le temps serait avec eux. Pourtant un autre scénario était possible, son amnésie pouvait être totale sans moyen de recours. Et mieux valait le savoir maintenant. D’ailleurs cela se sentait dans sa façon de le demander. La place de la négation montrait qu’elle refusait d’accepter que cela soit possible.

Elle sourit une nouvelle fois, de façon plus malicieuse, quand il lui demanda si elle le connaissait… bien. Il ne pouvait pas savoir à quel point. « Plus que bien… ». Penchant légèrement la tête sur le côté droit, ses yeux commencèrent à s’embuer. Elle savait tout de lui mais lui ignorait tout d’elle. Pourtant, une partie de sa vie manquait. Une partie importante, la seule dont il se souvenait et qui s’était déroulée sur ces cinq dernières années. Elle l’avait cherché là où les pistes qu’elle avait la menaient.  Remuant, ciel, mer et terre pour le revoir.  Ces années avaient été les plus éprouvantes et maintenant qu’il la bel et bien, la pression commençait à retomber, ainsi que les émotions. Alors sa proposition de rentrer chez lui pour poursuivre la conversation à l’intérieur, arriva à point nommé. Elle redressa la tête, reprenant ses esprits et accepta volontiers. « Une bière s’il te plait ». Elle savait qu’il en aurait chez lui, et répondit instinctivement. Ils aimaient en boire en soirée… avant. Mais ses gouts n’avaient pu changer par une amnésie. « Keith m’a dit que tu étais rentré depuis quelques mois. Qu’est-ce qui t’as poussé à venir à Hawaï ? ». Un souvenir ? Une sensation ? Un simple hasard ? Tout en parlant, elle se déplaça jusqu’au salon, prenant ses aises et s’installa sur le canapé. Elle zieuta un peu autour d’elle, se familiarisant avec ce nouveau lieu, encore impersonnel. Quoi de plus normal quand on se retrouve sans souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 35 ans
✈ AVATAR : AlexhotO'Loughlin
✈ MÉTIER : Anciennement des Navy Seals, actuellement sans emploi mais à la recherche de sa mémoire. C'est un boulot à temps plein, non ?
✈ STATUT : Célibataire. Du moins, il le croit
✈ GRADE : Ancien Lieutenant-Colonnel
✈ LOCALISATION : Honolulu, à fouiner ici ou là et à chercher des indices concernant son identité et sa mémoire perdue
✈ MESSAGES : 173
✈ PSEUDO : Nao'
✈ CRÉDITS : Nao' & Silver Lungs pour la sign'
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Ven 28 Mar - 20:03





Wake up now! It's not a dream



Elijah leva un sourcil interrogateur à l'entente d'Alana. Si elle disait cela, ils devaient très bien se connaître. Pourtant, aucun souvenir d'elle. Du moins, il ne se rappelait toujours pas. "Comme quoi, chasser le naturel, il revient au galop." Quand bien même sa mémoire était scratchée, il avait quelques tics. Il faisait des choses sans ... Et bien, sans réellement s'en rendre compte. Et parfois, il s'étonnait de la manière dont il réagissait. Peut-être qu'il avait quelques sensations, quelques souvenirs qui revenaient petit à petit. Sans qu'il ne s'en rende compte. Cinq ans. Cinq ans sans ses souvenirs. Si au départ ça le gênait, il vivait avec à présent. Oui, ça lui arrivait souvent de pester, surtout quand il rencontrait des gens et qu'il n'avait aucune idée d'où ils s'étaient connus. Un peu comme la jeune femme qui était d'ailleurs devant lui. Ils se connaissaient, et il ne savait pas d'où. "J'en sais rien. Mon psy dit que y'a peut-être un blocage et qu'il est possible que je la retrouve jamais." Ca l'ennuyait. Mais il n'aurait peut-être pas pas le choix. Possible qu'il vive dans le noir toute sa vie. Ca craint, mais c'était ainsi. "Enfin, j'espère bien que j'arriverai à retrouver ce qui me manque."

Elijah la fit rentrer et il referma la porte derrière elle. Il lui proposait à boire. Une bière. "Ok, ça marche." Il se dirigea vers la cuisine afin de récupérer deux bières qui étaient au frigo. Mais avant de revenir auprès de la militaire, Elijah s'était rapproché du lavabo afin de se nettoyer un peu les mains et d'enlever le camboui sur celles-ci. Faudrait aussi qu'il songe, éventuellement, à changer de tee-shirt. Parce qu'il était un peu, beaucoup, en mode cradingue. "Tiens." dit-il en lui tendant la bouteille. Alana lui parla de Keith. Du fait qu'elle savait, grâce à lui, qu'il était sur Hawaï. Et elle voulait savoir, à présent, ce qui avait pu le ramener ici. "J'étais au Caire. Et j'ai croisé ce type qui m'a tout de suite reconnu. On a échangé quelques mots ... Et il m'a parlé d'Hawaï." Elijah porta sa bière à ses lèvres. "On devait se revoir pour qu'il m'en dise plus. Il est malheureusement mort avant." La faute à pas de chance, pour sûr. "Le bâtiment dans lequel il était à subi une attaque terroriste. Il est mort à l'hôpital sans qu'on ait eu le temps de plus en parler." La poisse, pour sûr. "Et me voilà. Mais bizarrement, j'me sens pas dépaysé. Enfin, j'veux dire que j'suis passé dans différentes villes et je n'étais à ma place dans aucune d'entre elles." Oui, il était bien à Hawaï. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il se sentait revivre. Mais seulement six mois qu'il était là et il ne s'était jamais senti aussi bien. "J'reviens. J'vais changer de tee-shirt." Il était passé dans la pièce d'à côté et en avait récupéré un propre. Il fit un petit passage rapide par la case salle de bain afin de mettre son tee-shirt dans la machine à laver. "Et donc ... On se connaît depuis longtemps tous les deux ?"



_________________
AARON ELIJAH MCKNIGHT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 33 ans
✈ AVATAR : Michelle Borth
✈ MÉTIER : Agent de renseignement dans l'espionnage
✈ STATUT : Encore faudrait-il qu'il se souvienne de nous pour vous répondre
✈ GRADE : Officier, Capitaine
✈ LOCALISATION : Hickam Airforce Base ou avec lui, à essayer de lui faire retrouver la mémoire
✈ MESSAGES : 168
✈ PSEUDO : Squirella
✈ CRÉDITS : Saku's & Tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Mar 1 Avr - 16:04



ELIJAH & ALANA
I'll found you
I miss you so much
Please
Do you remember?


✰✰✰

Son psy parlait d’un blocage qui pouvait être permanent. Mais dans la manière de s’exprimer, Elijah plaçait des « peut-être ». Il espérait se souvenir de ce qu’il lui manquait. Peu importe les mots utilisés par le psy, Alana elle n’entendait que ce que l’homme devant elle disait. L’homme qu’elle avait aimé et qu’elle continuait d’aimer. Elle pensait sincèrement que s’il désirait retrouver la mémoire, alors cette dernière reviendrait. Et elle n’allait pas le laisser seul gérer cette situation. Après tout elle était la mieux placer pour le soutenir et de ce fait, ferait de nouveau parti de sa vie. « Et tu pourras compter sur moi pour t’y aider… ». Tout en lui parlant, elle s’était rapprocher, posant sa main sur l’avant-bras de celui qui faisait battre son cœur. Un simple contact, le premier, qui la fit frissonner. Elle entra ensuite dans sa maison et se dirigea vers le salon. Restant seule quelques instants, le temps pour lui de se laver les mains, se débarrassant du cambouis, elle regarda autour d’elle, essayant de se familiariser avec les lieux. Puis il revint avec deux bières à la main, dont une qu’il lui tendit. « Merci », souligna-t-elle d’un sourire. S’installant dans le canapé, à ses côtés. Ils allaient pouvoir enfin réellement parler, et tout devait commencer par le commencement. Comment et pourquoi était-il revenu à Hawaï ?

Elle l’écouta parler, conter son récit. Keith lui avait en effet appris son retour, mais tout restait encore à combler. Portant la bière à ses lèvres, elle savoura ce nectar d’houblon. Puis il vint à parler du Caire. D’une personne qui l’avait reconnu. D’un rendez-vous annulé. D’une attaque terroriste. De la mort du soldat en question. Absorbant les informations, Alana avala de travers se mettant à tousser. Elle n’était de retour sur l’île que depuis quelques heures, ayant seulement eu le temps de faire un rapide débriefing de mission avec son supérieur avant que Keith ne vienne l’accueillir. Elle devait revoir le premier le lendemain afin de pouvoir parler davantage de ce qui s’était passé durant ces 7 mois d’absence, autant à la base que dans sa mission. Il lui avait permis d’avoir sa soirée, compte tenu du retour d’Elijah et de tout ce par quoi elle était passée pour le retrouver. Un geste qu’elle apprécia grandement, mais maintenant qu’elle se trouvait face à lui, elle aurait aimé poursuivre son débriefing. Déployant des hommes sur le terrain à la moindre piste qu’elle avait, hommes qui étaient volontaire bien entendu, elle n’avait eu aucun retour en 7 mois. Une fois plongée en infiltration, tout le reste doit être oublié. Elle devenait une autre personne. Se réhabilitant à sa véritable identité à son retour sur l’île. Avec Elijah présent maintenant, il était évident que ceux qui étaient sur le terrain à sa recherche avait été rappelé. Sauf celui se trouvant au Caire. Elle l’avait envoyé là-bas, suite à une information de dernière minute avant qu’elle ne parte. S’il avait réussis à trouver Elijah, il l’avait payé de sa vie… En tant que militaire, elle était habituée à apprendre le décès d’un soldat au combat. Seulement cette fois ci, il avait été sur le terrain parce qu’elle le lui avait demandé. Elle ne devait pas montrer qu’elle en était affectée, mais elle n’était pas un robot non plus. Détournant simplement la tête, ses yeux s’embuèrent de larmes. Elle avait besoin de quelques minutes pour elle. Quelques minutes pour mettre sa culpabilité de côté. Elle n’était pas responsable, mais ce sentiment, chaque militaire le connaissait…

Elle continua d’entendre ce qu’il avait à dire, cette fois ci sur son retour. Qu’il ne se sentait pas dépaysé, mais plutôt comme chez lui. Ces simples mots, la fit tourner de nouveau son regard sur lui, petit sourire aux lèvres. Elle aurait aimé dire un mot, mais sentait que sa voix aller trembler, alors elle se tut. Un silence qui fut à peine remarqué puisqu’il l’informa qu’il allait se changer. S’il était resté le faire devant elle, elle aurait eu de quoi se sentir mieux, mais il fila dans la pièce à côté. Elle eut alors un instant de répit et regardant par la fenêtre, se laissa aller à verser quelques larmes. Juste se permettre de libérer ce qu’elle ressentait. Cette nouvelle avait eu l’effet d’une bombe, ne s’y attendant vraiment pas. Cumulé à l’absence d’Elijah pendant 5 ans, à son amnésie actuelle, c’était à s’y attendre. L’entendant revenir dans le salon, elle essuya ses larmes et se retourna vers lui, un sourire aux lèvres, reprenant le fil de la conversation. « Depuis pratiquement toujours en fait. Nos pères étaient des amis et quand le mien partait en mission, je restais chez vous. On a quasiment grandit ensemble et on n’s’est jamais vraiment quitté depuis… ». La gorge toujours nouée elle resta discrète sur leur véritable lien. D’abord des inconnus, puis des amis, un couple, de nouveau des amis et enfin des sex-friends ne cherchant pas à formaliser le faire qu’ils étaient de nouveau en couple… 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 35 ans
✈ AVATAR : AlexhotO'Loughlin
✈ MÉTIER : Anciennement des Navy Seals, actuellement sans emploi mais à la recherche de sa mémoire. C'est un boulot à temps plein, non ?
✈ STATUT : Célibataire. Du moins, il le croit
✈ GRADE : Ancien Lieutenant-Colonnel
✈ LOCALISATION : Honolulu, à fouiner ici ou là et à chercher des indices concernant son identité et sa mémoire perdue
✈ MESSAGES : 173
✈ PSEUDO : Nao'
✈ CRÉDITS : Nao' & Silver Lungs pour la sign'
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Mer 2 Avr - 16:14





Wake up now! It's not a dream


Il ne la connaissait pas. Et pourtant, en la regardant, il ne savait pas trop. Mais c'était étrange. Sans doute qu'il en vint à se dire qu'elle avait pu être importante pour lui. Il avait croisé des personnes. Des proches. Des amis. Des gens qui connaissaient son passé et tout ça. Seulement, en compagnie de la militaire ... Il n'aurait su mettre les mots sur ce qu'il pouvait ressentir. Tout simplement, il trouvait ça étrange. Agréable. Parce qu'il avait l'esprit serein, par la même occasion. Il n'était pas en train de se poser un million de questions. A sa manière, il était chez lui, et ce même s'il avait besoin de prendre ses marques. Ou plutôt, de les retrouver. Un jour ou l'autre ... Il retrouverait ce qu'il lui manquait. Avec l'aide d'Alana peut-être. Elle lui proposait son aide. "Ah, je sais pas si tu pourras faire quelque chose." dit-il dans un haussement d'épaules. A moins qu'elle n'en vienne à décrire les moindre moments de sa vie. Lui raconter tout ce qu'elle pouvait savoir. Ca serait une longue, très très longue discussion. Elijah voulait retrouver sa mémoire, certes, mais il saurait aussi se montrer patient. Parce qu'il savait que ça n'allait pas se faire en un claquement de doigt. Ca serait un long processus, et ce même s'il y mettait toute la bonne volonté qu'il pouvait.

Quoi qu'il en soit, ils s'étaient installés dans le salon d'Elijah. Et ils discutaient tranquillement. Elijah lui avait raconté comment il en était arrivé jusque là. En faisant quelques pauses de temps à autre. Il n'avait rien dit. Mais il avait remarqué que ... Et bien, qu'elle était bizarre. Peut-être émue. Ou peut-être que c'était par rapport à quelque chose qu'il avait pu dire. Peut-être par rapport à ce mec qui était mort au Caire ... C'était peut-être un ami d'Alana. Et peut-être que sa mort l'attristait. Il n'en savait rien. Il verrait bien. Sans doute qu'il lui poserait la question à un moment ou à un autre. En tout cas, il s'était absenté, juste quelques instants, le temps de changer de tee-shirt et d'être un peu moins cra-cra. Il était revenu, rapidement, à ses côtés. Et il remarqua qu'elle avait les yeux un peu rougis. "Oulà ... Des larmes pour moi ? Des larmes de joie j'espère. Parce que si c'est de la tristesse ..." Et bien, il ne savait pas trop mais bon. "J'aimerais pas te rendre triste." Et si c'était ça, si son retour faisait du mal à trop de personne, il pourrait s'en aller. Ca le ferait chier, oui. Mais il ne voulait pas mettre ses amis. Enfin, ceux qui avaient pu l'être, dans des états pas possibles.

Alana en vint à lui expliquer d'où et comment ils se connaissaient. Apparemment, ça remontait depuis un petit moment. Depuis l'enfance. Elle avait vécu chez lui, quelques temps. Du moins, lorsque son père partait en mission. "Oh ..." Keith était aussi un ami d'enfance. Du moins, de s'il avait tout suivi de ce qu'il avait dit. Et Alana, c'était la même chose. Ils avaient joué dans le même bac à sable, si on peut dire ça ainsi. "Et bien, ça veut dire que tu connais plein de trucs sur moi." Il passa une main derrière son crâne. "Et peut-être même aussi plein de trucs gênants." Il eut un hochement de la tête. "Mais j'm'en fous. J'veux savoir tout ce que tu sais. Peut-être que quelque chose reviendra en mémoire. Je sais pas ... Ca déclenchera peut-être un truc qui me permettra de me souvenir." C'était beaucoup lui demander. Surtout qu'elle avait dû le considérer mort durant les dernières années. Mais il avait besoin de savoir. Peut-être que s'ils échangeaient, il finirait par déclencher quelque chose.



_________________
AARON ELIJAH MCKNIGHT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 33 ans
✈ AVATAR : Michelle Borth
✈ MÉTIER : Agent de renseignement dans l'espionnage
✈ STATUT : Encore faudrait-il qu'il se souvienne de nous pour vous répondre
✈ GRADE : Officier, Capitaine
✈ LOCALISATION : Hickam Airforce Base ou avec lui, à essayer de lui faire retrouver la mémoire
✈ MESSAGES : 168
✈ PSEUDO : Squirella
✈ CRÉDITS : Saku's & Tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Jeu 17 Avr - 13:09



ELIJAH & ALANA
I'll found you
I miss you so much
Please
Do you remember?


✰✰✰

Les larmes. C’était inévitable. En 5 ans elle était restée dure comme un roc, impassible, usant de sa douleur et sa tristesse comme carburant à sa détermination de le retrouver. Aucune larme. Aucun moment de lâcher prise. Elle avait toujours été ainsi. Rester forte face aux autres. Donner le change. Ne pas divulguer sa faiblesse. Point d’honneur des Rollins. Elle n’avait versée des larmes que lors des funérailles de son père et seulement en la présence d’Elijah. Le seul qui la comprenait. Le seul avec qui elle se laissait aller à être elle-même, sans façade. Alors des années plus tard, il était normal de la voir ainsi face à lui. Qu’il se souvienne ou non de ce qui les unissait. Il restait lui, lui en qui elle avait toute confiance. Elle ne saurait dire exactement ce qu’elle ressentait réellement à vrai dire. De la tristesse parce qu’il ignorait qui elle était, de la joie de l’avoir retrouvé mais également une profonde douleur d’apprendre que l’homme à qui elle avait demandé de se rendre en Egypte y avait laissé la vie. Impossible à ce moment de ne pas ressentir de la culpabilité. Sans son intervention, il pourrait être toujours en vie, mais alors Elijah serait toujours porté disparu.

Tout se mêlait et se traduisait par des larmes. Elle avait essayé de les cacher, parce que pour des retrouvailles il y avait mieux. Mais évidemment ils les avaient décelées. Ses yeux rougis certes l’avaient trahi, mais il aurait pu évincer la question. Pourtant il fut là et elle sourit. Le voir, l’entendre elle ne pouvait faire autrement que sourire. « Non… non… Tu n’y es pour rien. C’est juste…. ». S’arrêtant quelques secondes, elle passa ses doigts sous ses yeux avant de poursuivre, « Ces sept derniers mois j’ai été envoyée en mission en étant coupé de tout. J’suis rentrée ça fait seulement quelques heures, alors quand j’ai appris pour toi, ton retour ici… J’n’ai pas attendu. Et hmmm… J’ignorais pour Matt… ». Le moment où elle était tombée sur Keith, elle n’avait pas posé de question sur le pourquoi du comment. Alors se sentant coupable et égoïste à la fois, un nœud c’était noué dans son estomac. « Avant mon départ, j’avais eu une information sur une piste menant au Caire. J’aurais dû m’y rendre moi-même… Mais étant déployé ailleurs, je lui avais demandé de me rendre ce service… ». N’importe qui la tiendrait partiellement pour responsable. Une fois sur place, certes, elle n’avait en rien calculé ses faits et gestes, mais sans elle il n’aurait jamais mis les pieds dans ce pays. Tout venait de se passer en quelques minutes pour elle, comme si la mort de Matt datait d’hier. Et ne pouvait donc nier ce qu’elle ressentait. Mais lui ? Non, au contraire, il la remplissait de joie. « Tu as été si difficile à trouver… Mais maintenant que tu es là, ces 5 dernières années peuvent s’effacer ». Une manière bien à elle de lui faire comprendre qu’elle était heureuse de le savoir sur l’île et plus en temps présent, de le savoir à quelques centimètres d’elle.

Si Matt avait pu rentrer également sur l’île en même temps que lui, ce moment n’aurait été que d’autant plus savouré. Mais elle était vraiment heureuse de le retrouver, même si elle ne pouvait pas le lui montrer comme elle aurait aimé le faire si son amnésie n’était pas. Alors elle évoqua leur rencontre dans leur enfance grâce à leur paternel. Effectivement elle en savait des choses sur lui. En plus d’avoir été des amis, il était son meilleur ami et son confident, tout comme elle était sa meilleure amie et sa confidente. Alors que ce soit personnel, professionnel, gênant, voir carrément honteux elle connaissait une bonne partie de son jardin secret. Sans oublié qu’ils avaient vécu de nombreuses choses à deux, bonnes comme mauvaises. « J’te raconterai tout c’que tu veux savoir. Pose tes questions et j’y répondrais… ». Souvenir d’enfance, sa famille, son boulot, ses amis, sa vie passé, ses déboires, ses joies, elle était prête à tout lui raconter, sans lésiner sur les détails pour faire ressurgir des choses en lui. Cela leur permettrait de passer également plus de temps ensemble afin de tout retracer, d’évoquer le passé et pourquoi pas à plus long terme retrouver un « nous ». Dans la foulée, elle lui avait pris la main. Sans s’en rendre compte d’ailleurs, c’était venu tout seul… Au fil de ses pensées, de ses idées, elle avait recherché ce contact, plongeant ses yeux dans les siens. Puis se rendant compte de ce rapprocha, elle le lâcha et détourna le regard. « Désolé ». Rebondissant aussi vite, elle revint à leur conversation principal, à savoir lui évoquer son passé. « J’ai toujours tes affaires chez moi, alors si tu veux t’y replonger, avoir des supports pourraient peut-être t’aider… ». Rien n’avait bougé. Ses amis lui avait conseillé de mettre ses affaires dans des cartons, mais elle n’avait jamais pu s’y résoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 35 ans
✈ AVATAR : AlexhotO'Loughlin
✈ MÉTIER : Anciennement des Navy Seals, actuellement sans emploi mais à la recherche de sa mémoire. C'est un boulot à temps plein, non ?
✈ STATUT : Célibataire. Du moins, il le croit
✈ GRADE : Ancien Lieutenant-Colonnel
✈ LOCALISATION : Honolulu, à fouiner ici ou là et à chercher des indices concernant son identité et sa mémoire perdue
✈ MESSAGES : 173
✈ PSEUDO : Nao'
✈ CRÉDITS : Nao' & Silver Lungs pour la sign'
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Ven 18 Avr - 15:53





Wake up now! It's not a dream



Quelques larmes ... perlaient le long de sa joue. De son visage. Il ne savait pas pourquoi elle pleurait. Est-ce qu'elle était heureuse de le revoir ? Etait-ce parce qu'elle était triste pour le type qui était mort ? Elijah n'en savait pas trop. Peut-être un mélange des deux à dire vrai. Comment réagirait-il si les rôles étaient inversés ? Serait-il content de la voir ? Triste ? Il n'en savait rien. Au fond de lui ... Et bien, si les rôles avaient été inversés, il aurait été partagé. Ravi de la revoir vivante. Même sans ses souvenirs. Et triste pour celui qui avait péri. Et son petit doigt lui faisait se dire que c'était ainsi qu'Alana était, en ce moment. Elle était partagée. Et sans doute qu'elle devait être perdue, également. Elle ne s'attendait pas à le revoir. Il avait été mort durant cinq ans. Cinq longues années. Et elle avait eu le courage ... de garder espoir. Et de l'attendre, en quelque sorte. D'un revers de main, essuyant ses larmes, elle reprit. Ca faisait beaucoup à supporter. Elle revenait de loin. Elle apprenait qu'Elijah était de retour. Ca avait dû lui faire un choc. Tout lui explosait à la figure, si on pouvait dire cela ainsi. Et nul doute qu'elle ne s'attendait pas à cela. Pas à ce moment de sa vie. "Tu aurais pu prendre un peu de temps pour toi ..." Lui faisait-il un reproche ? Non, du tout. A dire vrai, il trouvait ça mignon ... qu'elle ait pu venir direction le voir. Ce qui voulait dire qu'ils avaient un fort passé tous les deux. Ou du moins, le supposait-il. Néanmoins, elle aurait pu rentrer chez elle. Se reposer un peu. Faire ce qu'elle avait à faire, en quelque sorte. "Enfin, j'veux dire, c'est pas comme si j'allais m'envoler. J'suis là depuis un petit moment maintenant. Et je crois pas que je m'en irais." Il n'était pas encore certain de ce qu'il allait faire. Ou ne pas faire. Mais il était bel et bien de retour. Et il n'allait pas partir. Elle reparla du mort. "T'aurais rien pu faire pour lui. Personne n'était au courant de ce qui se tramait. Si quelqu'un avait su pour l'attaque ... Ils l'auraient arrêté ..." Qu'elle culpabilise ... Non, honnêtement, ça ne servait rien à rien. Elle ne devait pas penser à cela. C'était triste, certes. Mais elle devait chasser ça loin de sa tête. Et se concentrer sur ce qu'elle avait en face d'elle. "J'aimerais les garder, quand même, ces années. Parce que c'est la seule chose dont je me souviens." dit-il avec une pointe d'humour, histoire de détendre quelque peu l'atmosphère.

En tout cas, c'était une chance ... Une chance qu'ils se connaissaient depuis longtemps, apparemment. Il allait pouvoir en savoir plus. Sur lui. Sur qui il avait été. Peut-être qu'il arriverait à se souvenir de quelques petites choses. Il avait besoin ... Oui, il en avait besoin. Il avait besoin de savoir tout cela. C'était pas évident de remuer le passé. Ca ne lui ferait peut-être pas plaisir. Peut-être qu'il n'avait pas envie d'entendre certaines choses. Mais quand bien même, il avait besoin d'en savoir plus sur le sujet. "Tout de chez tout ?" dit-il dans un haussement des sourcils. "Oh, attention. Parce que tu risques de te retrouver assaillie de tout un tas de questions." Oh, pour sûr. Du genre, s'il avait été toujours bon à l'école. Ce qu'il faisait quand il était plus jeune. Si y'avait des sports qu'il aimait plus qu'un autre. Un plat qu'il mangerait jusqu'à s'en faire péter le bide. Des petites choses dans le genre. Sans le vouloir, sans le faire exprès, Alana avait pris la main d'Elijah. Une drôle d'impression ... Ce contact ... Ca lui donna quelques frissons. Est-ce que par le passé ils s'étaient déjà touchés de la sorte ? Peut-être bien. Mais c'était étrange. Perturbant. "Non, tu n'as pas à être désolée." Elle n'y pouvait rien. Elle avait agi ... sans s'en rendre compte, sans doute. Alana en vint à lui dire qu'elle avait encore des affaires à lui. Chez elle. Ah ... Ca se précisait. Ca voulait dire qu'ils avaient peut-être pu être intimes ... par le passé.

"Autant savoir tout de suite. Toi et moi ..." Oui, lui et elle ... "Je sais pas ... J'mets direct les pieds dans le plat, si on peut dire ça comme ça. Mais c'est l'une des questions aussi que je me posse." Comment le formuler ? Peut-être devait-il arrêter de se poser des questions. Et de la poser, sa question. Ca serait plus simple. "Est-ce qu'on était ... Euh ..." Etrangement, il avait du mal à lui poser la question. Peut-être parce qu'il redoutait la réponse. Il n'en savait trop rien. "On était ... ensemble avant que je parte ?" Bah, au moins, comme ça, c'était dit. La question était posée. Il n'irait pas jusqu'à dire que c'était une réponse vitale. Mais oui, il avait besoin de savoir qui elle était pour lui. Peut-être qu'il en viendrait à culpabiliser de ne pas se souvenir. Mais au moins, il arrêterait de marcher sur des oeufs et il saurait à quoi s'en tenir à dire vrai.



_________________
AARON ELIJAH MCKNIGHT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 33 ans
✈ AVATAR : Michelle Borth
✈ MÉTIER : Agent de renseignement dans l'espionnage
✈ STATUT : Encore faudrait-il qu'il se souvienne de nous pour vous répondre
✈ GRADE : Officier, Capitaine
✈ LOCALISATION : Hickam Airforce Base ou avec lui, à essayer de lui faire retrouver la mémoire
✈ MESSAGES : 168
✈ PSEUDO : Squirella
✈ CRÉDITS : Saku's & Tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Jeu 24 Avr - 16:29



ELIJAH & ALANA
I'll found you
I miss you so much
Please
Do you remember?


✰✰✰

Il ne se souvenait plus d’elle, de ce qui les unissait. Elle n’était qu’une parfaite inconnue et se retrouver à pleurer devant lui ne devait pas la mettre en valeur, au contraire. Pourtant elle ne regrettait rien. Elle ne regrettait pas d’avoir appris cette nouvelle par lui. Parce qu’il restait « lui » pour elle. En temps normal, c’est son supérieur qui l’aurait informé de ce drame. Stoïque devant lui, elle aurait fini par aller sonner à la porte de son âme sœur. Les yeux humides, pour finalement se glisser dans ses bras et libérer ses émotions. Aujourd’hui, même si la situation était différente, sa réaction restait la même. Elle était elle-même quand elle se trouvait dans la même pièce d’Eli, et ça rien ne pouvait le changer. La preuve avec ce qu’il se passait dans ce salon. La remarque de son brun ne manqua pas de la faire sourire. Prendre du temps pour elle. Quelque chose qu’elle n’avait pas fait depuis…. Depuis qu’il avait disparu, à vrai dire. « Il n’y a pas autre endroit où j’aimerais me trouver en ce moment ». Il était sur l’île depuis 6 mois et comme il le disait, il ne comptait pas partir de sitôt. Mais pour elle, c’était comme s’il était revenu depuis seulement quelques heures.  Rentrer chez elle, sachant qu’il n’était pas loin était inenvisageable. Pas après toutes les recherches qu’elle avait entrepris pour le retrouver. « Je n’ai jamais cessée de te chercher. A chaque piste, j’partais sans me poser de question. Je savais que tu étais là quelque part… Même si j’devais être la seule à le croire ». Une femme amoureuse incapable de faire son deuil ou de passer à autre chose, qui allait finir par détruire sa santé mentale. Elle était sûre que c’était ainsi que les personnes la décrivaient dans son dos. Ou peut-être d’une manière moins cru, mais l’idée devait être là. « J’voulais pas t’ennuyer en débarquant chez toi à l’improviste. Je sais que j’aurais pu appeler avant… Mais quand j’ai appris pour toi, j’pouvais pas simplement rentrer et attendre, tu comprends ? ». En ayant attendu 5 ans, elle aurait pu patienter un jour de plus. Pourtant c’était tout le contraire. Elle refusait de perdre une seule minute loin de lui. Elle ne pouvait effacer sa culpabilité par rapport à Matt. Pas maintenant en tout cas. La situation était trop récente, enfin pour elle. Le temps changerait cet état d’’esprit, mais pour l’heure, elle ne pouvait aller contre ce qu’elle ressentait. Surtout qu’elle se sentait également heureuse d’avoir pu retrouver Elijah… Elle comprenait que pour lui, ces 5 dernières années soit les plus importantes. Elles regroupaient à elles seules ses souvenirs. Si pour elle, tout n’avait été que cauchemar, pour lui c’était son seul point de repère. Alors elle comprenait… « J’veux pas paraitre trop indiscrète mais…. Qu’est-ce qui s’est passé durant ces 5 années ? ». Une question vague, et surement des plus personnelles puisqu’il devait avoir l’impression de n’avoir vécu que ça, mais elle ne put s’empêcher de la poser.

Si elle désirait en savoir plus sur lui, ou plutôt ce nouveau lui et ce qu’il avait vécu, elle était prête également à lui parler de son ancien lui. De son passé. De ces histoires bonnes à raconter, comme gênantes. Et elle ne voulait pas que ce soit quelqu’un d’autre, parce qu’ainsi, en se remémorant les choses à deux, ils repartageraient leur passé ensemble et tout ça serait peut-être plus enclin à de futurs retrouvailles ou rapprochement. « Tout c’que tu souhaites savoir… Même si j’suis sûre qu’il y a certaines choses dont tu serais ravis d’oublier… », rajouta-t-elle en riant. Sinon le mot « honte » n’existerait pas. Qui n’a pas souhaité remonté le temps pour effacer un moment ou le réécrire ? Personne et aussi charmant soit-il, il n’échappait pas à la règle. Bien qu’il avait pour habitude de ne jamais rien regretter et de s’amuser du passé. On était qui on était. Et elle, elle était irrémédiablement amoureuse de cet homme pour qui elle ne représentait plus rien. Si jusque-là elle avait taché de faire bonne figure en gardant ses distances, ses habitudes et ses sentiments avaient vite pris le dessus. Mêlez deux sens, à savoir le toucher et le regard, et il put deviner aisément qui elle avait pu être…  D’autant quand elle rajouta avoir toujours ses affaires chez elle. Une habitude encore une fois. Plus le temps passait, plus elle agissait comme avant. « On a du déjà te raconter quelques trucs sur toi, sur celui que tu étais…, en l’occurrence elle pensait à Keith, son meilleur ami depuis l’enfance, « … Engagé chez les Navy Seals, tu as quitté l’île quelque temps avant de finalement revenir lors d’une permission, puis plus fréquemment à chaque permission. Et au lieu de t’installer chez ton père ou ta sœur, ou encore de louer quelque chose, tu venais chez moi. C’est pour ça que tes affaires sont toujours là… ». Là où il les avait laissés. Elle n’avait pu se résoudre à ranger ou à les mettre dans des cartons au fond d’un garage, ou pire à s’en débarrasser. Parce qu’elle savait qu’il finirait par revenir et qu’après tout ce temps loin de son « foyer », il aimerait le retrouver tel quel. « Mais tu as raison. Toi et moi on a été plus. Nous avons été ensemble plusieurs années… Puis on s’est séparés et tu t’es engagé peu de temps après… ».  Autant qu’il sache tout à présent. Elle ne pensait pas lui parler d’eux cette soirée, pas lors de leur première rencontre. Mais face à lui, elle devait être aussi transparente qu’une lecture face à un livre ouvert. Elle ne pouvait nier ce qu’elle ressentait et encore moins les lui cacher. « On avait jamais perdu le contact pour autant. Alors quand t’es revenus, on s’est retrouvés naturellement. Seulement, militaire tous les deux, entre les missions de l’un et celles de l’autre c’était compliqué. Alors on profitait simplement du temps passé ensemble. Bien plus que des amis, on ne pouvait pas non plus dire qu’on était en couple… pas officiellement en tout cas. Et tu as disparus ». Evidemment, tout en parlant sa voix devait trembler et transmettre quelques émotions. Entre son regard et le son de la voix, il devait le ressentir également. Sincère dans ses propos, sincère dans ce qu’elle percevait, elle ne pouvait mettre un masque. Non, elle se livrait à lui en cet instant. « On a toujours eu ce lien… spécial. Mais j’veux pas te mettre mal à l’aise ou te forcer à quoi que soit. Je sais que c’que j’peux dire ne veut pas forcément dire quelque chose pour toi… Mais à mes yeux, tu restes toi. Tu restes mon Eli… ». Ses yeux pétillaient et dire ça n’avait pas été facile. Parce qu’elle prenait un risque. Il pourrait vouloir mettre une distance tout comme il pouvait juger qu’elle soit la mieux placée pour lui parler de son passé. C’était quitte ou double…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 35 ans
✈ AVATAR : AlexhotO'Loughlin
✈ MÉTIER : Anciennement des Navy Seals, actuellement sans emploi mais à la recherche de sa mémoire. C'est un boulot à temps plein, non ?
✈ STATUT : Célibataire. Du moins, il le croit
✈ GRADE : Ancien Lieutenant-Colonnel
✈ LOCALISATION : Honolulu, à fouiner ici ou là et à chercher des indices concernant son identité et sa mémoire perdue
✈ MESSAGES : 173
✈ PSEUDO : Nao'
✈ CRÉDITS : Nao' & Silver Lungs pour la sign'
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   Dim 27 Avr - 19:21





Wake up now! It's not a dream



Apparemment, elle n'avait pas envie de prendre un peu de temps pour elle. Si elle était là, c'était parce qu'elle le voulait. Et pas autre chose. Elle n'avait pas envie de se reposer. De prendre du temps pour elle. Elle ne voulait pas rentrer chez elle. Elle ne voulait pas attendre le jour suivant pour faire son rapport à son patron et revenir ici pour discuter plus longuement avec lui. Alana voulait être là. Avec Elijah. C'était curieux. Mais Elijah était sûr et certain que si les rôles avaient été inversés, il aurait fait sans doute la même chose. Il n'en était pas certain à cent pour cent. Il n'irait pas en mettre sa main à couper. Mais au fond de lui, il savait ... Il savait qu'il y avait un fort lien entre eux. Il ne savait pas quoi pour le moment mais il finirait par le découvrir, pour sûr. "Si tu le dis." dit-il dans un sourire. Il n'allait pas mettre sa parole en doute. Après tout, c'était elle qui voulait être là. C'était pas lui qui l'obligeait à rester. Ou bien à partir. La brune était bien libre de faire ce qu'elle voulait. Sans le savoir, il était quand même ravi qu'elle soit là. On lui avait parlé brièvement d'Alana. On avait dit des choses sur elle. Mais bon, les on dit, il ne les suivait pas vraiment. Dans le sens où il préférait se faire son idée sur telle ou telle chose. Keith et Sahana lui avaient parlé de ses amis. De proches. Mais il ne s'y fiait pas. Du moins, pas tant qu'il ne les avait pas rencontrés au moins une fois. Après, il se faisait sa propre idée. Généralement, jusqu'à présent, depuis son retour, ça avait bien fonctionné. Il ne les reconnaissait pas encore, il ne savait pas quel lien ils avaient pu avoir par le passé. Mais ses amis du passé redevenaient, en quelque sorte, ses amis. Il apprenait à les redécouvrir. Même s'il préfèrerait avoir un déclic et se rappeler de tout. Ca serait bien plus simple. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer, n'est-ce pas ?

Alana lui avouait qu'elle avait toujours été à sa recherche. Qu'elle n'avait jamais abandonné, et ce même si tout le monde, ou presque, était contre elle. "Qu'est-ce qui t'a fait croire que j'étais encore vivant ? J'veux dire ... Tout le monde me croyait mort." Et aux yeux de tous, il aurait pu le rester d'ailleurs. Il n'aurait jamais voyagé jusqu'au Caire, il n'aurait pas rencontré ce soldat. Et il serait resté Elijah l'inconnu. Et non pas Elijah le militaire. Quoi qu'Elijah le militaire était pas encore totalement revenu. "Enfin, d'une certaine manière, j'dois quand même te remercier. Parce que sans ce type au Caire, j'aurais jamais retrouvé le chemin de la maison." Ou peut-être bien plus tard. Si ça se trouvait, sans ce voyage au Caire, il ne serait revenu sur Hawaï que ... Et bien, avec la faute à pas de chance, il serait peut-être jamais revenu. Il serait peut-être encore là, dehors, à parcourir le monde avec Kathryn, une femme qu'il savait, au plus profond de lui, qu'elle n'était pas faite pour lui. Mais le grand brun ne voulait pas y penser. Il était là. Il était revenu. Il était à Hawaï. Avec ses proches. Avec ses amis. Avec sa famille. Il lui fallait juste un peu de temps, encore, pour qu'il se souvienne d'eux. De leur lien. De leur passé. Et tout irait bien mieux. "Briser le mythe au plus tôt ... J'comprends. Je pense que si les rôles auraient été inversés, j'aurais sans doute fait la même chose." Retrouver quelqu'un qu'on croyait mort, ça devait être un grand soulagement.

Alana lui posa la question qui tue. Enfin, pas tant que cela. Dans le sens où il ne savait pas ce qu'ils étaient réellement l'un pour l'autre dans l'immédiait. "Rééducation d'abord. Tu sais, se crasher d'un hélico et traîner deux mecs sur une bonne borne, ça laisse des traces." Des cicatrices. Des opérations. "J'suis resté un petit moment coincé à l'hôpital. Quelques mois. Mais j'm'en suis sorti." Pour preuve, puisqu'il était là et qu'il n'était pas dans un fauteuil roulant. Il allait bien même. Devait-il faire l'impasse sur Kathryn ? Ou pas ? "J'ai voyagé. Avec un médecin qui travaillait dans des ONG. J'ai jamais réellement eu le temps de poser mes bagages ici ou là. J'me sentais pas bien n'importe où on allait. Jusqu'à me pointer au Caire, y'a un peu plus de six mois. Et puis, me voilà." Il lui avait raconté très brièvement les cinq dernières années de sa vie. Bien évidemment, il pouvait lui donner des détails. Et sans doute qu'il le ferait. Mais peut-être pas maintenant. Pas aujourd'hui. Parce que lui aussi avait besoin de savoir certaines choses. Et Alana avait, sans doute, bien plus de choses à lui raconter que l'inverse. "Ah ouais, vraiment ? Oh, ça serait pas drôle. J'veux dire, c'est vrai qu'on veut tous oublier certaines choses. Mais c'est notre expérience. C'est nos souvenirs. Et même si, parfois, c'est la honte assurée, ça fait de nous ce qu'on est." Il voulait savoir. Qu'importe ce qu'elle avait à lui raconter. Qu'importe si c'était un truc carrément stupide, la honte. Il s'en foutait. Comme dit, c'était son passé. Ses souvenirs. Et s'il voulait redevenir l'homme qu'il était, et bien, il avait besoin de tous ses souvenirs. Même les plus honteux. Même ceux qui mériteraient d'être enterrés très profondément.

Alana lui révéla quelques choses. Oui, il le savait. Il savait pour les Navy Seals. Mais pourquoi il s'était engagé. Elle ne semblait pas avoir la réponse. Ou alors, elle ne le lui disait pas. Elle ajouta qu'il venait chez elle, au lieu de se retrouver chez son père ou bien sa soeur. Méthode de facilité, en quelque sorte. "Je présume que j'devais alors avoir un tiroir ou deux chez toi." dit-il dans un sourire. Non, ce n'était pas pour se moquer. Mais disons qu'il essayait de dédramatiser un peu tout cela. Et de le prendre ... Bien, si on peut dire ça ainsi. La belle brune lui dévoila, également, qu'ils étaient plus que des amis. Qu'ils avaient été ensemble, à un moment. Avant de se séparer. Et de revenir l'un vers l'autre à chaque fois qu'il était en permission. Un couple, pas atypique. "On avait tout l'air d'être en couple." Du moins, pour lui, dans sa tête, c'était ce à quoi ça ressemblait. Il essayait de se l'imaginer ... Il devait être dingue pour avoir laissé une fille comme ça. Alana semblait gentille. Clairement son type. Quand bien même il ne se souvenait pas d'elle, il savait au fond de lui qu'elle était son genre de femme. Pourquoi ? Comment ? Une impression. Il n'en savait rien. "Si tu me connais bien, tu sais qu'on m'force pas vraiment à faire ce que je ne veux pas." Elle ne pouvait pas le forcer à l'aimer. Comme elle ne pouvait pas non plus le forcer à ne pas l'aimer. Ca reviendrait sans doute tout naturellement. S'ils avaient été ensemble à un moment et qu'ils s'étaient séparés, ils étaient revenus l'un vers l'autre. Et Elijah savait au fond de lui que ça se produirait à nouveau. "C'est vrai que pour le moment, mon passé est encore obscur. Mais avec toi à mes côtés, je suis sûr que ça ne peut que s'arranger." Pour lui. Pour elle. Pour eux ... Elijah avait remarqué que ses yeux pétillaient. Encore. Histoire de la rassurer, il avait posé ses mains sur celles de la jeune femme. "Rome s'est pas construite en un jour. Mais maintenant que je suis là, et que tu es toi aussi là, peut-être que ma mémoire sera un peu moins récalcitrante." Et peut-être que ses souvenirs lui reviendraient.



_________________
AARON ELIJAH MCKNIGHT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'll found you [Elijah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll found you [Elijah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROSS INTO THE BLUE :: Oahu island :: Honolulu :: Habitations-