AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 ≈ who will care for the fallen. (jax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Lun 10 Mar - 21:43



JACKSON "JAX" HALSTEAD

it's always darkest before the dawn.


NOM ✈️ halstead. rien de bien extravagant. rien de bien célèbre. halstead, c'est la seule chose qui lui reste de son père qui s'est barré à l'autre bout du monde. mais halstead au final, c'est rien de plus qu'un nom parmi tant d'autres.
PRÉNOM(S) ✈️ son premier prénom, c'est jackson, encore une fois, rien de particulier. mais ici, tout le monde le connaît sous le surnom de jax, parce que c'est plus court, et parce qu'il n'y en a qu'un, tout simplement. son deuxième prénom, c'est une folie de sa mère. kelly. non mais qui irait appeler son fils kelly. il lui a toujours pas pardonné pour ça, au passage.
ÂGE ✈️ trente ans pile, toujours aussi jeune dans sa caboche pourtant.
LIEU ET DATE DE NAISSANCE ✈️ né en fin d'année, un truc du style le dix décembre, dans une ambulance. pour le lieu, ce n'est nul ailleurs que sur cette grande amérique, à chicago, dans l'illinois.
MÉTIER ✈️ paramedic au sein de l'armée. il part en opex quand il peut, le reste du temps, c'est ici-même, à l'hickam air force base qu'il exerce.
CORPS ET GRADE ✈️ sous-officier au grade de staff-sergeant. c'est pas qu'il ne peut pas monter en échelon. c'est qu'il ne veut pas plus que ça.
STATUT ✈️ un jour chez elle, le lendemain chez une autre. il a pas envie de s'engager, même s'il serait peut-être temps  d'arrêter de jouer les coureurs de jupon. mais posez-lui la question, il vous dira que son célibat lui va très bien.
AVATAR ✈️ hayden christensen.
GROUPE ✈️ on the front line.
CREDITS ✈️ american heist.
Jax, c'est la définition même de paradoxe. D'abord parce qu'on ne sait pas toujours quoi penser de lui. Avant tout, c'est celui qui aime taquiner les autres - peut-être parce qu'il aime bien se faire martyriser en retour, qui sait. Volontiers joueur et déconneur, c'est le premier à dire oui quand il faut faire une crasse à un collègue. Jax, il est du genre à rire tout le temps, avec un peu tout le monde, tant il est sociable. C'est le type qui ouvre son appartement à tout le monde, qui donne sans rien attendre en retour. Et c'est même pas pour se donner une bonne conscience, c'est tout bonnement qu'il s'en fout, de ce que les autres peuvent bien penser de lui. Jax, c'est aussi quelqu'un qui relativise beaucoup, parce que cool les gars, c'est pas la fin du monde. Mais sous ses airs de j'm'en-foutiste, c'est quelqu'un de responsable et de sérieux quand il le faut - rarement certes - mais quand il est en opex, ou que la sécurité des autres est engagée, il fait tout de suite plus professionnel. Sinon, ses supérieurs ont tendance à dire de lui qu'il est imprévisible ; la moindre connerie à faire, il la chope, peut-être parce qu'il est trop curieux, mais tant que ça fait sourire les camarades, qu'importe. A côté de cela, s'il n'est pas vraiment impulsif, il ne faut pas trop le chercher non plus ; il peut être sympathique, quand il s'énerve, ça peut vite déraper en bagarre. Finalement, le sexe opposé a tendance à dire de lui qu'il est charismatique, mais aussi beau-parleur, alors méfiance est peut-être de mise, s'il vous sourit trop gentiment.


this is my story
QUELQUES TRUCS COMME ÇA ✈️  aime bien le jazz, le blues, le vieux rythm'n'blues, le country, folk. ✈️ c'est un grand adepte de l'humour noir ; rire de la mort, c'est sa manière de rentrer en deuil. ✈️ si des militaires ne dorment pas à cause des atrocités de la guerre, lui, il n'a pas de motif, il est juste insomniaque. ✈️  aime les balades sous la pluie. ✈️ n'est plus en contact avec sa famille. ✈️ dort souvent dans le jardin, quand il a un peu trop d'alcool dans le sang, c'est toujours mieux que de se tromper d'appartement. ✈️ 'death before dishonor', c'est ce qu'il y a écrit à l'encre indélébile sur l'intérieur de son bras gauche. ✈️ plutôt doué aux jeux de cartes, c'en devient déconcertant. ✈️ a déjà été suspendu de ses fonctions et mis aux arrêts pour quarante jours, officiellement pour faute professionnelle, officieusement pour avoir couché avec la femme d'un supérieur. ✈️ vient d'une famille croyante, même si lui, il ne croit plus en grand chose. ✈️ son appartement est ouvert à presque tout le monde, la plupart du temps. ✈️ fume de manière raisonnable. ✈️ si lui aide souvent les autres de par son métier, ou autre, il ne supporte pas qu'on l'aide en retour, allez savoir pourquoi. ✈️ depuis qu'il est ici, à l'hickam air force base, il n'a pas essayé une seule fois de rentrer en contact avec son père. ✈️ a eu un malinois qu'il appelait Gatsby, mais c'est son ex-fiancée qui l'a gardé. ✈️ est à ce jour, et pour une durée de trois mois renouvelables, interdit de repartir en opération extérieur. c'est un peu comme si on empêchait à un pilote de remonter dans son avion. alors il travaille sur la base en attendant, s'occupe des formations de secourisme, et exerce au bâtiment médical avec les autres.


What about me
PSEUDO/PRÉNOM : AMERICAN HEIST. pour le pseudo, mais vous pouvez m'appeler margot. I love you✈️ ÂGE : bientôt l'âge de conduire seule et boire dans les bars.    ✈️ PRÉSENCE : autant que possible, on dira que c'est variable. ✈️ OÙ TU AS CONNU LE FORUM : via bazzart, sans doute. ✈️ PERSONNAGE INVENTÉ OU SCÉNARIO : totalement inventé, sorti de ma petite tête.    ✈️ CRÉDIT DE LA FICHE : american heist pour la bannière, florence + the machine en citation. ✈️ UN DERNIER MOT :  


_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.


Dernière édition par Jax Halstead le Jeu 13 Mar - 16:30, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Lun 10 Mar - 21:43

this is my story




"What, do you think you're heroes?" I said no. I said there's no way in hell. Nobody asks to be a hero. It just sometimes turns out that way.


KISS ME GOODBYE ≈ Et il regarde son père qui descend les escaliers presque précipitamment dans son uniforme impeccable de l'aviation américaine. Du haut de ses sept ans, il sourit, il a les yeux qui brillent d'admiration, l'envie de lui dire que c'est son héros – une fois de plus – qui lui brûle les lèvres. Mais il reste muet, et il assiste simplement à toute cette agitation. Il le regarde qui porte son gros sac et deux valises sur le pas de la porte, et il ne comprend pas tout de suite. Ou plutôt, il ne comprend pas du tout. D'après lui, son père s'en va à nouveau combattre les méchants avec les autres militaires. Ils vont jouer à la guerre. Là où personne ne meurt vraiment, là où certains soldats se contentent de disparaître seulement. Alors oui, il est un peu triste de le voir partir comme ça ; encore. Mais c'est pas grave, parce qu'une fois de plus, il se dit que ce n'est l'affaire que de quelques mois, qu'il finira par revenir à la maison, et qu'ils iront jouer au hockey, comme s'il n'était jamais parti. Et la vie reprendra de plus belle. Mais ce soir, son paternel semble anormalement pressé. Anormalement préoccupé. Alors Jackson il se rassure, il se dit que c'est le stress de partir loin de sa famille, de retourner là-bas, là où les balles sont réelles, là où les gens saignent pour des idées. C'est juste de quitter les siens qui le rend si nerveux. Un dessin griffonné en dix minutes sur une feuille de papier, la feuille qu'il tend à son père. Feuille qu'il écrase inconsciemment dans sa main, négligemment pliée, qu'il enfonce dans sa poche comme un truc sans réelle importance. Jackson qui ne perd pas son sourire, qui se dit juste que c'est normal, qu'il ne peut pas lui en vouloir, que ça, ce n'est qu'un détail. Visage crispé, sa mère reste assise sur une chaise, dans la cuisine. Le jeune Halstead voulant bien faire, attrape une valise qui fait peut-être une fois et demi son poids, la traînant derrière lui avec peine. Son père la saisit rapidement – presque trop brusquement – avant de la jeter à l'arrière du pick-up. Pas un remerciement. Mais encore une fois, Jax ne s'en formalise pas. Parce que c'est certainement normal. Il n'imagine pas les choses autrement avec son géniteur. Un baiser sur le front, le véhicule qui démarre. Une porte qui claque et son père qui s'en va déjà sur la route. Un geste de la main presque désespéré de la part de son fils, qui lui dit au-revoir – mais pour combien de temps ? C'est la question qu'il se pose. La main de sa mère sur son épaule le fait presque sursauter, et il lève sa petite tête blonde vers elle, son regard débordant de questions. Elle se contente de sourire un peu, de ravaler sa peine et de garder la tête haute. Il ouvre la bouche pour dire quelque chose, mais la referme immédiatement, glissant ses doigts dans la main de sa mère. Elle écrase un mouchoir de papier contre ses lèvres, et l'invite à rentrer à l'intérieur. Mais il attend. Il attend, jusqu'à ne plus voir les feux arrières du pick-up dans le noir de la nuit. Il attend jusqu'au bout, et un léger soupir lui échappe. « Quand est-ce qu'il reviendra 'man ? » Elle serre un peu les dents, le regard vissé sur la route. « Un jour Jackson. Un jour. »

IT'S TOO LATE TO GO BACK ≈ Sonnerie grave et presque violente. Fin du match. La joie qui se dessine sur ses traits, l'envie de sauter dans les bras de ses camarades, de hurler à la victoire. C'était la grande finale de Hockey sur glace de sa catégorie, ils ont gagné, un des matchs les plus importants de l'année. Mais quelque part, Jax n'a pas tellement le cœur à la fête. Il regarde autour de lui, il regarde les gradins. Un millier de visages, sauf celui qu'il cherche. Alors son sourire fane légèrement, et comme le reste de l'équipe, il disparaît dans les vestiaires. Une bonne demie-heure qui s'écoule, si ce n'est plus, le temps de prendre une douche, de serrer quelques mains et de se dire à lundi. Sac sur l'épaule, casquette vissée sur la tête, il quitte le complexe sportif les mains au fond des poches. Arrivé sur le parking, son regard azuréen sonde les lieux, guettant toutes les voitures. Toutes, sauf celle qu'il espérait apercevoir. Celle de sa mère qui est dieu sait où, avec dieu sait qui. Soupir las. Bref coup d’œil à son portable. Pas de message. Pas d'appel manqué. Rien. À quoi aurait-il dû s'attendre de toute façon. Elle qui avait promis de venir assister à ce match. Maintenant, c'était s'il se demandait si elle allait au moins avoir la décence de venir le chercher. Il regrette un peu de pas avoir pris sa moto, au moins, il aurait pas eu à s'inquiéter de passer sa nuit sur ce parking trop froid et trop sombre. Nouveau soupir. Assis sur le banc, clope calée entre les lèvres, il guette l'entrée du parking de temps à autres. Autant qu'il regarde sa montre, même si l'heure lui paraît plutôt secondaire. Il n'arrive même plus à être déçu. Même plus à s'énerver. C'est tellement courant. Et c'était tellement évident, qu'elle ne viendrait pas. Il ne comprend même pas pourquoi il a espéré, pourquoi il a cru un seul instant qu'elle pouvait être sincère, quand elle lui a dit ; oui mon fils, promis, je serai là pour te voir jouer. Foutaises, comme tout le reste, depuis qu'elle s'est remariée avec un procureur de Chicago. Depuis qu'elle élève le fils et la fille de ce même monsieur, laissant un peu trop souvent Jax sur le banc de touche. Mais il ne s'en formalise pas. Il ne demande pas le monopole. Juste une mère, de temps en temps. Un crissement de pneu, un bruit de moteur qui lui fait relever la tête. Il n'arrive pas à sourire, alors il se contente de prendre place dans le véhicule, en silence. « J'ai bien cru que tu viendrais jamais. » Elle redémarre. Il fixe son regard sur elle et ils se dirigent tous les deux vers la grande maison des Shughart. « Comment c'était ? » Il hausse les épaules, avec cette indifférence presque insolente pour étirer ses traits. « Bien. » Elle hoche un peu la tête. Le trajet se passe en silence. Un silence lourd qui les sépare, comme un fossé qui se creuse, lentement mais sûrement entre deux membres d'une famille qui a depuis longtemps éclaté. « Tu n'es pas bien bavard ce soir. » Il lui jette un regard presque mauvais, puis repart dans la contemplation de la route. « Qu'est-ce que tu veux que je te dise. C'est pas comme si t'en avais quelque chose à faire, de toute façon. » Elle serre un peu les dents, il se contente de secouer la tête. « J'ai des priorités Jackson. » Rire amer. Douce comédie qui dont il est l'acteur malgré lui. « Et apparemment j'en fais pas partie. » Il passe une main dans ses cheveux, ravale cette curieuse colère qui le taquine depuis qu'il est monté dans cette voiture. « Notre famille passera toujours avant tout, et tu le sais. Ce soir, je ne pouvais pas, c'est tout. Je me rattraperai. » Il plisse les yeux, regarde un instant par la fenêtre. Répondre à chaud, à froid, quelle différence. « C'est ça oui. Ça fait combien de fois que tu dois te rattraper, rappelle-moi ? C'est ta famille qui passe avant tout, pas la mienne. » Et le voilà qui revient, le débat épineux sur la famille recomposée. Il n'a jamais réussi à s'intégrer. Pas faute d'avoir essayé. Il n'a juste pas les mêmes ambitions que les enfants du procureur. Il n'est plus à la hauteur depuis longtemps. « Arrête avec ça Jackson, on en a déjà parlé. » Soupir désabusé, sourire presque ironique pour étirer ses lèvres. Une famille. Et quelle famille que celle-ci. Des gens avec qui il ne s'entend pas. Un homme qu'il appelle toujours monsieur alors qu'on lui a demandé de l'appeler papa. Une demie-soeur et un demi-frère intouchables et trop souvent insupportables. « Tu sais, j'commence à comprendre pourquoi papa s'est barré. Si t'étais aussi présente pour lui que tu l'es pour moi, putain, je le comprends. » Elle lui jette un regard presque trop sombre. Il joue l'indifférence, même si ça brûle là, à l'intérieur. Son père qui est parti y'a des années de ça. Son père qu'est jamais revenu. Ça aurait été sûrement plus tolérable s'il était mort au combat, et pas en train de se dorer la pilule à Hawaï. Grand froid dans le véhicule, qui en devient presque inconfortable. « Ton père est un lâche, c'est tout. » Il secoue la tête, exprimant par-là son désaccord. Son père un lâche. C'est presque trop marrant. « C'est ça ouais, un lâche. En attendant, il est certainement plus heureux où il est. Tu t'es jamais sentie coupable ? Tu t'es jamais dit que s'il s'était barré, c'était de ta faute ? » Coup de frein presque brusque. Le regard accusateur de la mère sur son fils. Et lui qui ne cille pas, qui ne bouge plus. « Allez, dis-moi, qu'est-ce que tu cherches. Tu veux me faire payer parce que je n'ai pas été là pour toi ce soir ? » Il tourne légèrement la tête, plongeant son regard azuréen dans le sien. « Et si c'était que ce soir. T'es jamais là quand il s'agit de moi. Et le pire, c'est que t'es même pas foutue de t'en rendre compte. » Une gifle. Le coup par tout seul, il ne l'évite pas. Il tourne simplement la tête quand ça arrive. C'est d'autant plus douloureux que c'est elle qui la lui met. Il aura définitivement tout vu. « Tu sais quoi, j'me casse. J'vais faire comme lui. C'est hors de question que j'me laisse crever ici pour toi. C'est pas comme si t'en avais eu un jour quelque chose à faire de moi, depuis que mon père s'est barré. » Des sanglots ; pas ceux du garçon non, ceux de sa mère. Lui, il est trop occupé à répandre son venin, à débiter des mots qu'il regrettera déjà demain. Ou pas. Puisque pour une fois, il met ses menaces à exécutions. Pour une fois, il quitte cette voiture, et il s'en va en courant. Où ? Quelque part. Loin d'eux.

ANOTHER WAR TO FIGHT ≈ Six mois qu'il est là, sur le front. La fatigue commence à se faire ressentir. Les journées sont longues, les températures trop hautes, et quoi qu'on en dise, il n'arrive pas vraiment à s'y accommoder. Il fait toujours trop chaud dans ce pays, peu importe le nombre de fois où il s'y est rendu. Un soupir lui échappe, et il grimpe dans le humvee à nouveau. Direction le prochain poste de contrôle où il sont assignés cet après-midi. Dans le véhicule, la conversation continue ; on fait passer le temps comme on peut, après tout. « Et toi Halstead, quand est-ce que tu rentres ? » Il hausse un peu les épaules, fait mine de réfléchir un court instant. « Dans une semaine normalement. Ça fera six mois pile que j'suis ici. » Chuck ricane, secouant la tête. « T'as d'la chance, moi je dois encore tirer trois mois ici. » Jax se contente de sourire, parce que ce n'est pas vraiment un sujet sur lequel plaisanter. Partir en mission, c'est toujours sympa au début. Mais au bout d'un moment, certaines choses manquent. Lui, ce qui lui manque, ce n'est pas l'Hickam Air Force Base en soit. C'est plutôt sa fiancée, son chien, et le repos qui n'est pas vraiment de mise ici, en Afghanistan. Il ferme les yeux un instant, la tête appuyée contre une paroi du véhicule. Ça fait combien d'opex, déjà ? Il ne les compte plus. Mais c'est ça qu'il aime. C'est le terrain. Aller au devant des ennuis, comme toujours. Depuis le temps qu'il exerce ce métier, il ne s'en est jamais lassé. Paramedic dans l'armée de l'air, partant tantôt avec les hélicoptères, tantôt en soutien pour les troupes terrestres. Une vie d'aventurier. Une vie qui n'a rien à voir avec celle qu'il aurait eu, s'il était resté à Chicago. Il est parti, comme il l'avait dit. Il a débarqué à Hawaï avec son diplôme de paramedic. S'est engagé dans l'armée. Une vie toute neuve, un passé effacé, avec en tête l'idée que seul le présent compte. Et ça semble plutôt bien marcher, puisqu'à l'âge de vingt-neuf ans, il peut affirmer qu'il est plus heureux que jamais. Un léger sourire de dessine sur ses traits, alors qu'il se perd dans ses songes un instant. Court moment de répit. Trop court.

YOU BLEED, WE CRAWLED, LIKE ANIMALS ≈ JOUR 01 - « Ça va aller, ça va aller, bouge pas. » Souffle-t-il, alors que d'une main, il appuie sur la blessure par balle de son collègue. La cuisse est touchée, et ça saigne abondamment, si bien que le sable prend une toute autre teinte rapidement. On essaye d'attraper Jax par le bras, une fois, puis deux. Il répond par de grands mouvements brusques, alors qu'il essaye juste de faire pression sur la plaie. Mais leurs assaillants perdent patience, puisque l'un d'entre eux l'attrape par les coudes et le tire violemment en arrière, l'obligeant à se relever. Halstead se débat du moins, il essaye. « LAISSEZ-MOI L'AIDER, MAIS LAISSEZ-MOI L'AIDER PUTAIN. » Qu'il se met à hurler. Rien à faire, on le tire à l'écart du caporal qui agonise tranquillement par terre. Et lorsqu'on juge que le paramedic s'agite trop, on lui envoie un coup de crosse dans le visage. Assommé, il se laisse juste traîner à l'écart. On le balance dans une cabane d'argile, avec les autres gars de son unité. Il a du mal à la revenir à la réalité, à se dire que ce n'est pas un exercice. Que tout ça, c'est vrai. Ils sont les otages du camp adverse. JOUR 08 -  Il est dans une autre pièce à peu près similaire, bien que plus organisée et viable. Une pièce meublée, un semblant de civilisation, même si les types eux, n'en sont pas moins des brutes. Et le sang qui coule. Et ce même fluide qui bat toujours plus fort dans ses tempes, lui donnant l'impression que sa tête va exploser d'une minute à l'autre. Il ne dit rien. Ce n'est pas qu'il ne comprend pas, non, il pige quelques mots d'arabe. Il n'est juste pas censé répondre. Alors il regarde droit devant lui, dans le vide, un point inexistant auquel il se rattache. « Tu piges pas ? J'entrave pas un mot de ce que tu dis connard. » Au point où il en est ; si désespéré qu'il n'arrive même plus à s'énerver, il joue l'indifférence, même s'il a peur. L'assaillant le secoue, toujours plus fort, comme pour faire monter une pression qu'il veut dissimuler. « Américain. » Mais celui qui pose les questions insiste, il insiste encore, toujours plus fort. « JE SUIS AMERICAIN BORDEL ! » Et le staff-sergeant hurle en désignant l'insigne sur son épaule. Comme s'il n'est déjà pas assez visible, comme s'ils ne l'ont pas déjà compris. Et ce n'est que le début d'une longue série d'interrogations, le début du calvaire. Et il a peur Jax, il a peur. Peur de ce qui va se passer par la suite. Peur de rentrer trop tard. Ou même de ne pas rentrer du tout. JOUR 67 - Il fige son regard bleu dans celui de son compagnon d'infortune. Il écoute ses plaintes d'une oreille distraite, et détaille ses traits tirés. Il est fatigué, ils le sont tous. « Hé Halstead, t'es sûr que j'vais m'en tirer ? » Une voix sèche, rauque. L'interpellé tousse un peu, et garde les yeux rivés sur l'équipier. Il hoche un peu la tête, il essaye d'être rassurant, comme on lui a appris. « Bien sûr Tom. » Répond-t-il faiblement. Il ment avec indifférence, il fait de son mieux. Même après tant d'années, c'est pas si simple de jouer la carte du mensonge. Ce gars va mourir, bientôt certainement. Et le pire dans tout ça, c'est d'être encore capable de le regarder et de lui dire qu'il va s'en tirer. « J'ai mal. » Jax hausse un peu les épaules. « J'sais bien. Ça va passer. Ils vont venir nous chercher. » Le malade ricane, comme ironique. « Ça doit faire deux mois que tu tiens le même discours, t'es bien con si t'y crois toujours. » L'infirmier regarde ailleurs. Ouais, c'est peut-être vrai ce que dit Tom. Peut-être qu'il espère pour rien. Peut-être qu'ils les ont déjà oubliés, là-bas, à l'Hickam Air Force Base. « Alors on s'tirera. » Mais ça aussi, c'est impossible. Ils doivent se rendre à l'évidence ; ils sont piégés ici. Et personne ne viendra. Ils ne sont rien de plus que quatre matricules parmi des milliers d'autres en Afghanistan.

BACK TO THE PLACE WHERE WE BELONG ≈ « Ça va faire six mois que je suis rentré. C'est bon, j'ai récupéré. Laissez-moi reprendre les opex. » L'officier supérieur secoue un peu la tête, retourne des feuilles de papier sur son bureau. Jax reste là, debout, à le regarder. C'est une des rares fois où il ne sourit pas. Il n'a pas envie de sourire à vrai dire. « Vous n'êtes pas prêt à y retourner Halstead. » Soupir profond de la part du concerné. Une fois de plus, c'est tout, sauf ce qu'il veut entendre. Pas prêt à y retourner. Ça fait six mois qu'on lui sort le même baratin. « Mais ouvrez les yeux bon sang, j'y suis pas resté trois ans à la cabane, je suis resté que quatre mois en captivité, je vous dis que je vais bien ! » à nouveau, le supérieur dodeline un peu de la tête, exprimant son mécontentement. Le paramedic glisse ses mains contre son visage, las. Las de cette conversation qui, comme les précédentes, n'aboutira sûrement à rien. « Je veux y retourner. » Fait-il, appuyant ses mains sur le bureau. Il n'est pas en mesure d'imposer ses conditions, et pourtant, il ne se gène pas pour le faire. Sa vie est littéralement partie en sucette depuis ces six mois. Sa fiancée qui se barre avec son chien. Les rendez-vous imposés avec un psy de la base. Les insomnies plus nombreuses qu'avant. L'officier semble excédé, puisqu'il daigne enfin planter son regard sur son cadet. « Le psychologue en chef a été clair Halstead. Vous avez encore trois mois sans partir en opex. Et souvenez-vous que ces trois mois sont renouvelables. Alors je serais vous mon petit, je me tiendrais à carreaux. Profitez d'Hawaï un peu, continuez votre bon boulot à la base, et on en reparlera dans trois mois. » Le sous-officier secoue la tête presque péniblement. Ce n'est – une fois de plus – pas ce qu'il voulait entendre. Mais il semble qu'il n'ait pas de choix, à nouveau. Alors il quitte le bureau, il s'égare dans la base, ruminant. Peut-être que c'est vrai. Peut-être qu'il a besoin d'aide. Mais il refuse de la voir. Car ce n'est pas aux autres de l'aider ; c'est à lui d'aider les autres. C'est comme ça depuis toujours. Et ce n'est pas près de changer.

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.


Dernière édition par Jax Halstead le Jeu 13 Mar - 18:01, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 27 ans
✈ AVATAR : Keira Knightley
✈ MÉTIER : Conceptrice et manager des systèmes d’information
✈ STATUT : Mère célibataire d'un petit Louarn de 5 ans
✈ GRADE : sous-officier, adjudant-chef
✈ MESSAGES : 76
✈ PSEUDO : Tatsuki
✈ CRÉDITS : Tatsuki
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Lun 10 Mar - 21:48

♥️
*plante un panneau "chasse gardée"
... Prend la fuite avant de se faire taper.*

Hâte de lire cette fiche !   

_________________

Freedom, duty, family, homeland, passion, army. It's just a balance between two parts of a life, two parts of a character. There are two reasons to live today : family and comrades in arms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : vingt-six ans.
✈ AVATAR : emilia clarke.
✈ MÉTIER : infirmière psychologue.
✈ STATUT : célibataire.
✈ GRADE : sous-officier, sergent chef.
✈ MESSAGES : 304
✈ PSEUDO : beautiful days (rose).
✈ CRÉDITS : tearsflight (avatar) rose (gifs).
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Lun 10 Mar - 22:07

 Christensen, c'était mon amoureux sur mon premier forum rpg.  Laughing 
Ca ne me rajeunit pas, dis donc.   

Bienvenue.   Bonne rédaction de fiche.

_________________
maybe i'm not the one for your love, maybe i'll be your heaven above, maybe i'll write a story for two, maybe i'll be the do that you do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Lun 10 Mar - 22:20

enyo ≈ c'est cela oui, c'est cela.   (merciiii. I love you )

max ≈ désolée pour ce petit coup de vieux alors. Laughing mais merci beaucoup ! I love you (et vu ton métier, je viendrai surement te quémander un lien.   )

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Jamie Dornan
✈ MÉTIER : Instructeur de pilotage, ancien pilote de chasse aujourd'hui déclaré inapte
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, lieutenant
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force base
✈ MESSAGES : 425
✈ PSEUDO : blue velvet.
✈ CRÉDITS : Tearsflight
✈ DATE D'ARRIVÉE : 12/01/2013


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mar 11 Mar - 7:30

Bienvenue à toi Jax !   Hâte de te lire ! Surtout si tu as des questions le staff est à ta dispo  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 35 ans
✈ AVATAR : AlexhotO'Loughlin
✈ MÉTIER : Anciennement des Navy Seals, actuellement sans emploi mais à la recherche de sa mémoire. C'est un boulot à temps plein, non ?
✈ STATUT : Célibataire. Du moins, il le croit
✈ GRADE : Ancien Lieutenant-Colonnel
✈ LOCALISATION : Honolulu, à fouiner ici ou là et à chercher des indices concernant son identité et sa mémoire perdue
✈ MESSAGES : 173
✈ PSEUDO : Nao'
✈ CRÉDITS : Nao' & Silver Lungs pour la sign'
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mar 11 Mar - 8:21

Bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^

_________________
AARON ELIJAH MCKNIGHT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mar 11 Mar - 8:46

Oh Hayden ! Super choix d'avatar,on ne le voit pas assez sur les forums !  

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mar 11 Mar - 10:04

Merci beaucoup vous trois !   I love you

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mar 11 Mar - 11:36

Bienvenue beau gosse !   
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✈ ÂGE : 33 ans
✈ AVATAR : Michelle Borth
✈ MÉTIER : Agent de renseignement dans l'espionnage
✈ STATUT : Encore faudrait-il qu'il se souvienne de nous pour vous répondre
✈ GRADE : Officier, Capitaine
✈ LOCALISATION : Hickam Airforce Base ou avec lui, à essayer de lui faire retrouver la mémoire
✈ MESSAGES : 168
✈ PSEUDO : Squirella
✈ CRÉDITS : Saku's & Tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mar 11 Mar - 12:53

Christensen  I love you  Il a le don de me faire le même effet à chaque fois que j'le vois   

Bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mar 11 Mar - 13:00

Et que dire de Boyd et Michelle.   
Merci beaucoup !   I love you

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mer 12 Mar - 12:53

Tu as choisis mon Dieu, numéro 1 dans mon top 10 des mecs sexy. Je te vénère, à partir de maintenant.     
Bienvenue !   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mer 12 Mar - 13:32

Merciii beaucoup !   (et jeremy, le voir dans bourne legacy, hm.   ) garde-moi un lien en tous cas. I love you

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : bush.
✈ MÉTIER : pilote de chasse
✈ STATUT : célibataire à l'en faire pâlir
✈ GRADE : officier lieutenant
✈ LOCALISATION : Honolulu
✈ MESSAGES : 308
✈ PSEUDO : jacchus.
✈ CRÉDITS : psychotic bitch , tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 11/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Mer 12 Mar - 13:36

Hayden I love you Un des premiers hommes que j'ai joué après Jake Gyllenhaal. Smile
Son charisme surpasse bien d'autres ! Et ton avatar est juste superbe   (en plus signé de ta main, si jamais Sophia te donne des envies, je suis preneuse, quel talent !)
Hâte de te compter parmi les membres validés !
Bienvenue  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Jeu 13 Mar - 0:05

Merci beaucoup ! I love you et sophia est juste superbe, alors grapher sur elle, ce serait avec plaisir.   encore merci en tous cas.   

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : bush.
✈ MÉTIER : pilote de chasse
✈ STATUT : célibataire à l'en faire pâlir
✈ GRADE : officier lieutenant
✈ LOCALISATION : Honolulu
✈ MESSAGES : 308
✈ PSEUDO : jacchus.
✈ CRÉDITS : psychotic bitch , tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 11/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Jeu 13 Mar - 16:03

Arrête, je vais devenir plus impatiente que je ne le suis déjà Laughing
Et puis, vite ! Viens rp avec nous I love you

_________________
       
    J’espère que tu seras fière de ta vie. Et si tu découvres que ça n’est pas le cas, j’espère que tu auras la force de tout recommencer. - Benjamin Button
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Jeu 13 Mar - 18:10

J'arriiiive.   
Enfin, fiche terminée, j'espère que ça ira.   

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Jamie Dornan
✈ MÉTIER : Instructeur de pilotage, ancien pilote de chasse aujourd'hui déclaré inapte
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, lieutenant
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force base
✈ MESSAGES : 425
✈ PSEUDO : blue velvet.
✈ CRÉDITS : Tearsflight
✈ DATE D'ARRIVÉE : 12/01/2013


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Jeu 13 Mar - 19:13

Han, j'adore ton histoire ! Tu écris super bien en plus    Bref, je n'ai rien à redire, je te valide de ce pas   

Bienvenue dans l'aviation
Cross into the blue

Félicitations, tu es validé(e) ! Ton aventure parmi va pouvoir commencer, mais avant toute chose, il te reste encore quelques papiers à remplir. Au cas où le staff ne l'aurait pas encore fait, assure-toi que ton avatar et ton métier ont bien été recensés. Ensuite, nous t'invitons à ouvrir dès à présent ta fiche de liens afin de t’intégrer au plus vite. Prends le temps de la compléter au mieux, ce n'est jamais agréable de tomber sur un sujet rempli de "UC". N'oublie pas non plus de faire une demande de logement. Si tu es une nouvelle recrue, des colocataires te seront attribués ! Après tout ceci, n'hésite pas à aller flooder, c'est le meilleur moyen pour créer des liens avec les membres du forum.
Nous te souhaitons une superbe aventure parmi nous, sache que le staff reste à ta disposition si tu as des questions I love you Amuse-toi bien !


_________________
There's no need to justify or categorize each others company © signature by anaëlle.

Just broke:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans.
✈ AVATAR : hayden christensen.
✈ MÉTIER : paramedic militaire.
✈ STATUT : tout le monde est invité.
✈ GRADE : sous-officier, staff-sergeant.
✈ LOCALISATION : hickam air force base, ou dans le lit de ta femme.
✈ MESSAGES : 159
✈ PSEUDO : AMERICAN HEIST.
✈ CRÉDITS : avatar (rubikscube.) — gifs (mine) — quote (crash this train, joshua james.)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 10/03/2014


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   Jeu 13 Mar - 19:26

Oh, merci beaucoup !    

_________________

    If this is to end in fire, Then we should all burn together, Watch the flames climb high into the night. And if we should die tonight, Then we should all die together, Raise a glass of wine for the last time, watch the flames burn auburn on The mountain side, Desolation comes upon the sky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ≈ who will care for the fallen. (jax)   

Revenir en haut Aller en bas
 

≈ who will care for the fallen. (jax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROSS INTO THE BLUE :: Introduce yourself :: Make it happen :: Ils l'ont fait !-