AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 As soon as the doors slammed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : Billie Piper
✈ STATUT : mère célibataire
✈ MESSAGES : 115
✈ PSEUDO : motley control.
✈ CRÉDITS : endless love(avatar) tumblr(gifs)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 18/03/2014


MessageSujet: As soon as the doors slammed   Jeu 27 Mar - 17:31



QUOTE LOVE ME AGAIN @JOHN NEWMAN
Clarence && Shaynah
{ As soon as the doors slammed
The silence that fell
Was all that you left me
With a story to tell
'Bout cigarettes and ash-trays
That I smoked with you
I tried to find the truth
Lying there with you
I never listen, I never listen
All the things you said
I’ll never hear again
I should’ve listened more }

La matiné fut longue et pénible. Du moins au départ. Il devait être six heures trente quand je me suis officiellement levé. Trevor dormait toujours, par chance! J'avais quelques temps pour moi. C'était un samedi matin. Naturellement j'aurais fait la grâce matinée, mais j'étais réveillée depuis cinq heure et le sommeil ne cognait plus à ma porte. Enfilant un jean en une camisole des plus banale je m'étais installé devant la télé. Lukas était parti dormir chez son oncle, l'autre Lukas. Faut le dire, je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête d'appeler mon fils comme mon frère. J'allais être tranquille pour quelques heures encore avant qu'il dégringole en furie courant partout. Je ne savais toujours pas quoi faire. J'ouvris la télé pour changer de chaine de façon constante pendant quoi, une bonne demi heure. Je me levai ensuite, je me rendis à la cuisine et atrapper mon baladeur mp3 et enfouit mes écouteurs dans mes oreilles. Je pris la première chanson et me laissai prendre par le rythme. C'était un peu mon petit secret. Quand j'étais seule, je me lançais dans la musique. Première chanson, faut dire qu'elle avait rythme plutôt régulier. Je restai dans la musique pendant quoi, une heure et mon cardio était réglé pour la journée! J'éteignis le tout et me dirigeai vers la chambre de Trevor. Il était déjà réveillé. Il m'attendait. Je le pris dans mes bras pour l'amener au salon. Je n'avais rien prévu en ce samedi. Les plans de dernière minute, c'était bien moi ça! Je regardai l'heure, huit heures six. Il n'était pas trop tôt pour appeler une amie. Shaynah, Shaynah Dayan. Une maman, tout comme moi, mais surtout une amie que j'apprécie beaucoup. Je me disais qu'elle aimerait bien venir me tenir compagnie pour le petit déjeuner, peut-être même un brunch. Je regardais dans le frigo pour voir ce qu'il y avait. Cela se serait mal passé sans nouriture, faut le dire! Parfais, je suis équipé pour tout ça! Peu importe ce qu'on voudrait faire, j'avais tout. J'avais installé mon petit blondinet au sol avec ses jouets. Aujourd'hui, Lukas allait passé du temps avec son autre neveux. J'avais l'impression de jouer au ping pong aves mes enfants! Mais ses temps-ci, mon plus n'arrêtait pas de me poser des questions sur son père, mais je n'avais pas envie de lui répondre, c'était le seul détail. Il était hors de question que je lui ment, ou encore pire, que je lui dise qu'il vivait tout près.. Je devais même faire attention qu'il ne le croise pas. Pourquoi? Si seulement vous voyez les ressemblances entre ses deux là! Quand je vous dis que chaque fois que je regarde Lukas c'est son père que je vois et bien c'est le cas! Il a les cheveux brun, tout comme son père, le même regard, le même sourire, la même énergie et aussi étrange soit-il, les mêmes sourcils. J'avais aimé Matthew de tout mon coeur et après l'avoir quitté, j'ai transféré toute cette amour à notre fils. Encore aujourd'hui je n'ai pas faillit à ma tâche de mère. Jamais je n'allais l'abandonner comme j'ai fais avec son père. Oui je l'avais abandonné pour ne pas me faire briser le coeur. Je le regrette aujourd'hui, mais je ne peux rien y faire. J'ai fais ce choix, donc je dois vivre avec. Je pris mon portable et composé son numéro pour l'appeler. Ce ne fut pas très long avant qu'elle décroche. Je l'invitai donc à venir papoter avec moi. Par pur plaisir elle accepta, donc j'allais l'attendre tranquillement en préparant quelques petits trucs.

_________________

ordinary act of bravery
Anyone dreams to become Superman or Batman But you act like you’ve easily become a hero This is a stern warning Every time you fall in your delusions
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Minka Kelly
✈ MÉTIER : Interprète dans les renseignements , anciennement membre des Tireurs d'Elite du Mossad
✈ STATUT : Divorcée ,elle est mère d'une petite fille et vit parfaitement bien son célibat !
✈ GRADE : Officier , Lieutenant.
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force Base avec sa fille et sa soeur
✈ MESSAGES : 158
✈ PSEUDO : Dixiem
✈ CRÉDITS : Bazart
✈ DATE D'ARRIVÉE : 19/03/2014


MessageSujet: Re: As soon as the doors slammed   Ven 28 Mar - 18:15



Clarence & Shaynah
As soon as the doors slammed.

Elle coupa l’eau de la douche, tendant l’oreille pour écouter ce qu’il se passait dans l’appartement. Dans le salon, le son de la télé était étouffer par la porte close de la salle de bain mais elle arrivait à entendre les voix quasi crispantes des personnages de la série animé que sa fille regardait chaque samedi matin. Ré-ouvrant l’eau, elle termina de se rincer tout en fredonnant sur un air relativement faux la dernière chanson qu’elle avait eu dans les oreilles durant son jogging matinale. De nouveau elle eu l’impression d’entendre un bruit dans la pièce, provenant de son sac de sport posé sur le panier a linge. Sortant de la douche, s’entourant d’une serviette éponge, elle tira son smart phone par les écouteurs et le déverrouilla pour voir qui osait la déranger en ce samedi matin. En, déranger était un bien grand mot. Elle n’avait rien de prévue si ce n’était une sortie dans un bar avec sa bande habituelle, mais la journée était totalement libre. Une photo assez comique d’elle et de Clarence s’afficha pour signaler l’appel entrant qu’elle accepta. « T’es tombée du lit toi ? » lui dit-elle d’un air amusé en guise de bonjour. Si Shaynah se levait pour courir tout les jours vers cinq heures et demi, elle savait que le weekend, Clarence préférait largement faire une grasse matinée quand ses deux monstres la laissait dormir. Confirmant sa présence pour un brunch dans une bonne heure et demie, elle raccrocha.

Se préparer ne prit pas beaucoup de temps, elle se sécha rapidement les cheveux avant de les attacher en un chignon assez brouillon pour ensuite enfiler un jean et un sweat légèrement trop grand. Pas besoin d’être tiré à quatre épingles pour aller chez Clar’, la tenue décontractée était de rigueur pour ce genre de rendez vous. Et puis , tout comme Shay’, elle était une jeune maman et comprenait très bien que parfois il n’y avait rien de mieux qu’un bon vieux jogging et un t-shirt XXL pour trainailler à la maison. Pressant sa fille pour qu’elle termine de prendre son petit déjeuner, elle alla préparer ses deux sacs pour la journée. Si sa mère ne supportait pas vraiment rester sans rien faire, Amalia elle, avait été diagnostiqué hyperactive lorsqu’elle avait deux ans. Pas vraiment facile à gérer au début, la petite fille arrivait de mieux en mieux à canaliser son énergie et les ombreuses activités qu’elle pratiquait l’aidaient grandement. Au programme de sa journée : natation, piano, surf et sans doute qu’elle irait avec ses copines faire du roller sur la cote. Bref elle ne s’inquiétait pas pour la journée de sa fille.

La première étape fut donc de déposer Amalia chez la mère d’une de ses amies qui s’était portée volontaire ce week end pour faire le taxi de la petite troupe. Le câlin d’au revoir et la voilà partie rejoindre les deux autres gamines de six ans dans le salon. S’accordant sur l’heure où Shay viendrait récupérer sa fille, elle salua d’un signe de la main la petite bande avant de remonter dans son 4x4 pour retourner à la base Hickman et se garer devant le bâtiment des Sous Officier. Un coup d’œil sur sa montre pour voir si elle était dans les temps : neuf heures dix, parfait. Elle prit son portable pour envoyer un texto à Clarence « Fais chauffer le café, je suis en bas ! » Shaynah aurait ou être rapidement devant la porte de Clarence si elle n’avait pas rencontré une connaissance de la base. Une petite séance papotage avant de se rendre compte qu’un quart d’heure était passé et que si elle avait fait couler le café, ce dernier serait froid maintenant. Montant les escaliers du bâtiment deux à deux pour arriver enfin devant chez son amie. Toquant à la porte deux fois, elle entendit la voix claire de son amie a travers l’invitant à entrer. « Désolée, j’ai croisé un pote devant … » commença-t’ elle en refermant la porte derrière elle et marchant vers le salon. Personne. S’arrêtant une seconde, elle posa son regard sur le petit Trevor qui jouait sagement tout seul au centre du salon. « Hey petit poussin ! » dit-elle dans sa langue natale par habitude avant de reprendre dans un dialecte que le petit comprenait.

Trevor dans les bras, elle alla vers la cuisine où se trouvait Clarence, tout sourire. Elle avait beau être plus jeune que Shay, elle l’appréciait beaucoup et une certaine complicité était née entre les deux jeunes mamans. Allant faire la bise à son amie elle soupesa Trevor avant de dire en rigolant « Je dois me faire vielle ! Je suis déjà fatiguée rien que de le porter ! » Puis, d’un léger signe de la tête en direction du frigo elle reprit «  alors on se casse le ventre ? Histoire que je culpabilise et que je retourne courir après ?! »

©clever love.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crossintotheblue.forumactif.org/t220-shaynah-tears-are-not-a-woman-s-only-weapon http://crossintotheblue.forumactif.org/t225-shaynah-adventure-is-just-a-romantic-name-for-trouble
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : Billie Piper
✈ STATUT : mère célibataire
✈ MESSAGES : 115
✈ PSEUDO : motley control.
✈ CRÉDITS : endless love(avatar) tumblr(gifs)
✈ DATE D'ARRIVÉE : 18/03/2014


MessageSujet: Re: As soon as the doors slammed   Jeu 3 Avr - 3:45



QUOTE LOVE ME AGAIN @JOHN NEWMAN
Clarence && Shaynah
{ As soon as the doors slammed
The silence that fell
Was all that you left me
With a story to tell
'Bout cigarettes and ash-trays
That I smoked with you
I tried to find the truth
Lying there with you
I never listen, I never listen
All the things you said
I’ll never hear again
I should’ve listened more }

Une journée entre fille, non, une journée entre maman, non plus! C'était plus l'heure d'une journée cuisine entre fille maman célibataire! J'aimais, non j'adorais être en compagnie de Shaynah! Son humour si parfait. C'était impossible de ne pas rire avec elle en sa compagnie. C'était une amie super, je n'avais pas peur de lui parler. La seule chose que je n'avais pas envie de lui dire, je ne le disais pas à grand monde! Honnêtement, je n'étais pas forte sur les secrets. Au premier regard qu'elle lui jetera, elle le saura, parce que je n'ai aucun secret pour personne. J'ai tendance à fuir les confrontations, mais je ne peux rien faire lorsqu'elles me suivent un peut partout. C'est une malédiction. Si j'ai quelque chose à dire, on me la foutera en pleine figure, juste pour me barrer la route. Donc j'étais toujours préparé à tout. Je savais bien qu'elle connaissait Matt, elle savait que j'avais été en relation avec lui, pendant deux ans. Je l'ai quitté il y a un peu plus de six ans. Exactement six ans, six mois.

Je l'attendais à la maison préparant tout ce dont nous allions avoir de besoin. Tiens, nous allions peut-être faire des petits gâteaux, ou non. Bon, là j'ai trop de question qui trotte dans ma tête. Gâteaux? Sushi? boeuf? Aucune idée! Je travaillai mon frigidaire pour rendre tout plus accessible quand j'entendis mon portable émettre une vibration des plus sonore sur le comptoir. Je le pris et y lit on message texte de mademoiselle à l'heure. J'eus un rire et m'attardé à la machine à café juste derrière moi. Combien de tasses je devais faire ? bon, la cafetière en entier! Nous allons en avoir assez pour toute la journée, aux pires des pires, j'en ferai d'autre plus tard. Je m'installai sur le tabouret près du comptoir et observé le mur un moment avant de monter le volume de la radio. Je fermai les yeux me laissant bordé par la musique. J'entendais Trevor rire au salon, ce qui me fit sourire. C'était un ange ce petit homme et je n'avais pratiquement rien fait pour le rende aussi joyeux. J'étais là, voilà tout ce que ce je faisais pour lui. J'étais là pour lui quand il en avait besoin. La seule chose que je ne supportais pas, c'était qu'encore une fois j'allais devoir vivre les questions du père. Cette fois, j'aurais une réponse franche et sans détour. Le père de Trevor était mort lors d'un crash il y a deux ans déjà, avant même la naissance du bambin. La chance que j'ai avec les hommes! Ce n'est pas ça qui va m'empêcher d'être une bonne mère, je suis plus forte grâce à mes fils et par chance je ne suis plus seule dans tout ça. Keith et Sahana m'aident, tout comme mon frère, le grand Lukas. Shaynah m'aidait énormément avec Trevor, c'était un peu comme la tatti gâteaux. Les voir ensemble me faisait toujours sourire.

Le temps devint long. J'ouvris les yeux en regardant la machine. Le café était près et il commençait à refroidir. Je me retournai, aucun signe de mademoiselle Dayan. Je poussai un soupir en souriant. Qu'est-ce qui se passait cette fois? On frappa à ma porte et je l'entendis s'ouvrir. Je me levai sur mes pieds et m'adossai au comptoir en croisant les bras. « Désolée, j’ai croisé un pote devant … » Je poussai un léger rire en l'entendant, première chose qu'elle me dit. Pourquoi elle a prit du regard. Je l'adore cette fille. J'attendais qu'elle apparaisse comme par magie dans la cuisine. Elle passait bien sûr par le salon pour se rendre jusqu'à moi, donc Trevor sera avec elle. C'était inévitable. Je remontai mes cheveux en queue de cheval, toujours en la regardant. Je m'avançai vers elle en posant mon doigt sur le nez de mon fils amusé. Il se mit à rire et je fis de même. « Je crois qu'il t'adore. Non, j'en suis sur. » Ce fut la bise habituel suivit d'un rire contrôlé. « Je dois me faire vielle ! Je suis déjà fatiguée rien que de le porter ! » Je lui fis une grimace avant de levé mes bras pour lui montrer mes muscles. Je lui montrais à quel point je l'avais porté. « C'est sur! Tu as les bras mous! Je le porte tous les jours, regarde-moi ces muscles! » J'eus un nouveau rire en relâchant la pression dans mes bras. « alors on se casse le ventre ? Histoire que je culpabilise et que je retourne courir après ?! » Je me tournai vers le frigo et me penchai pour regarder ce que j'avais. « Qu'est-ce qui te tente aujourd'hui? »

_________________

ordinary act of bravery
Anyone dreams to become Superman or Batman But you act like you’ve easily become a hero This is a stern warning Every time you fall in your delusions
dusty scarecrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: As soon as the doors slammed   

Revenir en haut Aller en bas
 

As soon as the doors slammed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROSS INTO THE BLUE :: Hickam Air Force Base :: Just live :: Logements :: Bâtiment des SO-