AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 we don't need to talk, you know ? + (elia&alan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
✈ ÂGE : 30 ans
✈ AVATAR : Jesse Lee Soffer
✈ MÉTIER : Pilote de chasse
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, capitaine
✈ LOCALISATION : Honolulu
✈ MESSAGES : 39
✈ PSEUDO : Lokid
✈ CRÉDITS : wildest dream
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: we don't need to talk, you know ? + (elia&alan)   Dim 16 Mar - 21:54


Le soleil, la chaleur, les shorts, tout est là pour permettre aux militaires de la base de se défouler et d'améliorer leur endurance en même temps, comme on dit, autant lier l'utile à l'agréable, non ?
C'est de bonne humeur que le capitaine s'est levé ce matin là, mais ce qu'il ne savait pas, c'est que cette bonne humeur n'allait pas rester d'actualité bien longtemps. Le samedi matin, sur la base, c'est sport, et pour tout le monde, les gradés n'y échappent pas, surtout les actifs. Voilà pourquoi Alan se trouvait au gymnase en cette heure si matinale.
Petit à petit, les militaires entrèrent dans le bâtiment, tous en tenue de sport le sourire aux lèvres, près à transpirer toute leur testostérone. Mais évidemment, c'était sans compter sur Elia, l'une des seules femmes présente ce weekend là, la fameuse lieutenant qui essaye de prendre le poste de son meilleur ami. Alan serra les mâchoires quand elle entra dans la pièce, il ne savait pas comment agir avec elle, même si ses alliés dans cette bataille n'étaient pas présents. Alors il décida plutôt de l'ignorer.
L'échauffement commença, il ne lui adressa pas un seul regard, et le seul contact qu'ils eurent fut quand ils se frôlèrent pendant des pas chassés, pas plus, pas moins. Une fois que tout ceci fut terminé, le capitaine s'éloigna d'elle le plus possible, pensant que ce serait plus simple de cette façon.

Le responsable sport de la base se plaça devant eux, un sourire aux lèvres, visiblement, la séance de sport d'aujourd'hui allait être différente des autres jours. Pourquoi il le sentait mal ? « Bon, jeunes gens, aujourd'hui, on va varier la séance ! Exercices de musculation, à deux. » Des bruits s'élevaient parmi l'assemblée de militaires présents, chacun cherchait déjà son partenaire, mais le responsable leur coupa l'herbe sous le pied, au grand désespoir de quelques uns. « Je fais les groupes. J'pas envie que ça traîne trois plombes. » Les duos se formaient, les noms défilaient, quand finalement, Alan entendit le sien. « Hansen, t'es avec Wolf. » Ok. C'était une blague. Ça ne pouvait être que ça. La seule personne qu'il s'évertuait à éviter, et voilà qu'il se retrouvait en binôme avec elle, merveilleux. C'est là que sa bonne humeur le quitta définitivement. La situation n'était déjà pas assez compliquée, c'était tellement plus drôle d'en rajouter.

Alan se dirigea finalement vers Elia, il ne planta pas son regard dans le sien, surtout pas. Les autres militaires avaient déjà trouvés leur occupation, lui, il ne lui avait pas encore adressé la parole. « Bon, t'as envie de faire un exercice en particulier, histoire de commencer doucement? » Autant la laisser choisir, de toute façon, il n'avait aucune envie d'être là, ni même de bosser avec elle, alors au point où il en est, ça lui est bien égal. Et dire que tous les deux ont manqués d'être amis, si les gens savaient ça, ils trouveraient leur comportement ridicule. Mais Alan se devais de soutenir son ami sur ce coup là, pour sa réputation, sa crédibilité, et surtout, son job.

_________________



LOT OF PEOPLE ARE LOOKING FOR HAPINESS. CAN WE REALLY FIND IT ?

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : bush.
✈ MÉTIER : pilote de chasse
✈ STATUT : célibataire à l'en faire pâlir
✈ GRADE : officier lieutenant
✈ LOCALISATION : Honolulu
✈ MESSAGES : 308
✈ PSEUDO : jacchus.
✈ CRÉDITS : psychotic bitch , tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 11/03/2014


MessageSujet: Re: we don't need to talk, you know ? + (elia&alan)   Mer 19 Mar - 15:00

L'idée de devoir se soumettre aux exercices physiques de l'armée n'était pas des plus réjouissantes, mais elle était supportable. Le temps était au beau fixe, et même si les exercices allaient se dérouler dans un gymnase, ce soleil rendait les hommes de meilleur humeur. Seules quelques femmes semblaient déprimées. Sans doute parce qu'elles s'étaient encore faits charrier la veille ou bien que leur petits-amis se montraient une fois de plus excessivement jaloux à cause de leur profession. A croire que la jeune brune était la seule à positiver. Mais elle n'en avait plus pour longtemps. Son karma refaisait des siennes en lui jouant un sale tour. Alan. Alan était aussi présent à cet entrainement, et ça paraissait tout à fait logique à vrai dire. Même si elle se l'était sortie de la tête, le revoir infligeait à Elia quelques douleurs, comme celles d'un poison mortel qui vous dévore petit à petit. Merde. Quelle journée ratée. Et le soleil ne pourrait rien y faire maintenant. Il fallait qu'elle prenne son courage à deux mains, et qu'elle aille lui parler. « Et puis quoi encore.. » marmonna-t-elle avant de baisser les yeux pour ne pas attirer l'attention. Quand elle entendit cette phrase, elle se décomposa. "Hansen, t'es avec Wolf." Et si elle faisait demi-tour? Non, on la prendrait pour une lâche. Et si elle se cassait volontairement un genoux ? Réalisable, mais trop dangereux pour sa carrière. Elle allait devoir affronter ses ressentis en se tenant face à lui. Il avait cette facilité à capter l'attention d'Elia de par son charisme... Ses yeux n'étaient pas bleus et pourtant paraissaient tellement brillants qu'on se laissait volontiers à sa merci. Elia dérogea pas la règle. Elle l'écouta, sans broncher, avant de lui répondre d'un ton sec et peu mesuré. « Je sais pas. Peut-être un jeu où tu ne risques pas de me lâcher. » Son sourire était mélangé d'ironie et de rancœur. « Littéralement parlant, évidemment. » ajouta-t-elle avant de s'abandonner à ses étirements. Leur conversation venait de s'engager avec de durs termes. Mais les choses pouvaient s'arranger. Elles le peuvent toujours. Elia lançait des regards tantôt noirs, tantôt malicieux. Ses yeux révélaient le fond de sa pensée : elle ne savait pas ce qu'elle voulait réellement. Alan est un vrai dilemme.   

_________________
       
    J’espère que tu seras fière de ta vie. Et si tu découvres que ça n’est pas le cas, j’espère que tu auras la force de tout recommencer. - Benjamin Button
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 30 ans
✈ AVATAR : Jesse Lee Soffer
✈ MÉTIER : Pilote de chasse
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, capitaine
✈ LOCALISATION : Honolulu
✈ MESSAGES : 39
✈ PSEUDO : Lokid
✈ CRÉDITS : wildest dream
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: we don't need to talk, you know ? + (elia&alan)   Dim 30 Mar - 16:41

« Je sais pas. Peut-être un jeu où tu ne risques pas de me lâcher. Littéralement parlant, évidemment. » Il serra les dents, peut-être par réflexe, ou simplement parce qu'elle avait touché sa fierté masculine, certainement un peu les deux d'ailleurs. Alan ne lâcha pas son regard les quelques secondes après la réplique sanglante de sa collègue. Finalement, un soupire s'échappa de ses lèvres, alors qu'il laissait entendre un ricanement. « Trop voyant, trop évident, j'aime être un peu plus discret que ça, tu sais. » Même si tout le monde savait qu'il n'en était pas vraiment capable, évidemment. Néanmoins, il n'en serait jamais venu à adopter ce genre de comportement, on parle d'une solidarité masculine dans cette histoire, pas d'un meurtre.
Alan suivit le mouvement d'Elia en se mettant lui aussi à effectuer ses étirements, histoire de ne pas se faire mal. Même si il n'était pas contre cette idée, l'accident de travail le tentait moins. Il ne manqua pas les regards d'Elia, mais il avait toujours autant de mal à décrypter cette fille. Il ne voulait pas agir amicalement avec elle, pas en public du moins, mais d'un autre côté, il sait pertinemment qu'il l'aime bien, et que son envie de la connaître n'a jamais totalement disparue. Elle aurait pas pu faire profil bas avec son pote capitaine ? Vouloir prouver que les femmes ont leur place dans ce métier est un fait, faire l'effrontée envers un homme gradé en est un autre.
Alan se releva, lui faisant face. « Écoute, j'ai rien contre toi Elia, une autre personne, ça aurait été la même. » C'était sorti tout seul, il n'avait pas tellement prévu d'engager la conversation dans ce sens là, mais il avait eu besoin de se justifier, parce qu'il ne voulait pas agir comme le salaud macho de base, ce n'est pas lui. Il aurait juste préféré qu'Elia ne soit pas la prétendante au poste de son ami. Alan resta là, en face d'elle, attendant peut-être une réponse, ne serait-ce qu'une simple petite réaction de sa part. « On est pas obligé de parler, contentons nous de relations professionnelles. »

_________________



LOT OF PEOPLE ARE LOOKING FOR HAPINESS. CAN WE REALLY FIND IT ?

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: we don't need to talk, you know ? + (elia&alan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

we don't need to talk, you know ? + (elia&alan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROSS INTO THE BLUE :: Hickam Air Force Base :: Take my breath away :: Zone de formation :: Gymnase-