AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 i need your loving like the sunshine ~ Asher.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
✈ ÂGE : vingt-neuf ans, mais malheureusement elle a vécu des épisodes douloureux qui l'ont forcée à murir précipitamment.
✈ AVATAR : Teresa Palmer.
✈ MÉTIER : hôtesse de l'air pour une grande compagnie. C'est un métier qui lui correspond à merveille. Garder le sourire à toute épreuve, même au bord du gouffre, c'est tout elle. Hôtesse de l'air c'est plus qu'un métier, c'est une passion, une vocation qui a toujours été profondément ancrée en elle.
✈ STATUT : veuve, son mari n'a pas survécu au crash d'un avion, il a été plongé dans le coma durant de longs mois avant de décéder à l'hôpital. Un choc terrible pour une aussi jeune femme que Riley, dont elle peine à se remettre.
✈ LOCALISATION : Honolulu, qu'elle considère comme un véritable havre de paix aujourd'hui, malgré tant de souffrances endurées.
✈ MESSAGES : 112
✈ PSEUDO : Céline/myrtille.
✈ CRÉDITS : Sugar Slaughter
✈ DATE D'ARRIVÉE : 13/03/2014


MessageSujet: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Ven 14 Mar - 21:17

Asher Whyton & Riley Steadworthy.
i need your loving like the sunshine.

Assise à la table de sa salle à manger, plongée dans un silence de plomb depuis la mort de son époux, Riley attendait patiemment dix-neuf heures, l'heure de son rendez-vous avec Asher. Elle fixait la pendule gigantesque qui trônait dans son salon, écoutant ses tic tac incessants. Lorsqu'elle ne travaillait pas, elle s'ennuyait à mourir chez elle, et à la fois, elle s'y sentait bien. Bien, car à l'abri des regards curieux qui se posaient sur elle. A l'abri des nombreuses questions que les femmes de militaires pouvaient lui poser quand elle se baladait dans les rues d'Honolulu. Bien sûr, Riley appréciait ce genre de petites attentions, mais à la longue, elle ne savait même plus quoi répondre aux gens, d'autant que leurs interrogations ne faisaient que remuer le couteau dans sa plaie. Un jour, elle avait appris par l'une de ses amies qu'une rumeur s'était répandue à Honolulu, selon laquelle elle voyait un psychiatre. Les gens étaient malsains, se nourrissaient du malheur des autres sans prendre conscience du mal qu'ils faisaient, et Riley avait beau vouloir à tout prix les ignorer, c'était plus fort qu'elle, elle y pensait souvent. Petit à petit, ces pensées la détruisait. Oui, son moral ne tenait qu'à ces cachets qu'elle prenait tous les jours et qui la faisaient dormir, oui, elle voyait quelqu'un pour extérioriser son mal-être et parler sans en craindre les conséquences, mais il n'y avait rien de mauvais là-dedans, si ? N'avait-elle pas le droit de vouloir essayer d'être heureuse, après tout ce qu'elle avait enduré ? en tout cas, elle devait absolument ignorer les critiques, les rumeurs vraies ou fausses pour avancer. Avancer, tourner la page, tiens, voilà des mots que son psy lui répétaient souvent. Pour ça, elle avait besoin de ses amis, d'un entourage solide, c'était indéniable.

Pourtant, ses visites chez son ami Asher se faisaient rares. De plus en plus rares ces derniers temps. Le décès de Jake, au lieu de les rapprocher, semblait les éloigner, pire, il avait tout l'air d'être en train de détruire leur magnifique amitié. Riley s'efforçait de ne pas aller voir Asher, ou quand elle passait le pas de sa porte, elle écourtait la visite. D'une part, parce que la belle se rendait bien compte que sa présence le gênait depuis la mort de Jake, ce qui était compréhensible, et puis aussi parce qu'elle n'arrivait pas à affronter la vérité. Oui, la terrible vérité qui était qu'elle l'aimait du plus profond de son cœur. Un amour sincère qui durait depuis plusieurs années maintenant, et qui durerait encore longtemps, elle en était persuadée. Ash' avait toujours su lui plaire et faire battre son petit cœur à chaque fois que son regard croisait le sien, même si elle avait toujours eu beaucoup de mal à se l'avouer. Pourtant, elle n'avait jamais manqué de rien avec Jake, et surtout pas d'amour. Alors, pourquoi avait-elle eu le besoin de s'intéresser à un autre homme ? Le fait est que Riley ne pouvait pas expliquer ce qu'elle ressentait pour Ash', elle n'avait jamais su l'expliquer, et puis, mariée à Jake, il était absolument hors de question qu'elle se l'explique. Elle n'en avait pas vraiment l'intérêt. Ou du moins, cela devait rester secret, un secret inavouable qui la rendait prisonnière de cette terrible attirance. Riley pensait au départ que ce n'était qu'un faible provisoire, qui cesserait une fois qu'elle serait unie par le mariage avec Jake. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Loin de là, même. Avec le mariage, ses sentiments ne faisaient que prendre une ampleur considérable, parce que leurs entrevues se faisaient plus régulières. Ils se rapprochaient, et plus leur complicité de se développait, plus Riley se sentait affreusement coupable de ce qu'elle ressentait pour le meilleur ami de son mari. Durant toutes ces années de mariage, elle s'est bien rendue compte qu'elle n'était pas indifférente au charme d'Asher, et pire, il était évident que c'était réciproque. Il n'y avait qu'à observer le jeune homme ne serait-ce que cinq minutes lors de dîners organisés entre amis pour prendre conscience que la belle lui plaisait malgré lui. Il ne pouvait pas s'empêcher de poser son regard sur Riley, qui, s'en rendant compte, sentait à chaque fois son cœur s'emballer instantanément sous sa poitrine. Jake ne s'apercevait de rien, il n'avait jamais soupçonné qu'il se passait le moindre incident de parcours entre le trio qu'ils formaient. Un trio indestructible depuis des années, et d'ailleurs, jamais Jake n'avait confié un quelconque doute naissant à sa femme à propos de tout ça.

Enfin, aujourd'hui, ce temps paraissait révolu. L'accident avait balayé Jake aussi vite qu'il avait balayé l'amitié forte existant entre Riley et Asher. Aujourd'hui, ses sentiments ne faisaient que gonfler, et Ash', lui, semblait vouloir prendre ses distances avec la jeune femme. Une situation qu'elle avait du mal à accepter, elle qui avait tant besoin de son ami pour avancer, pour faire abstraction du passé une bonne fois pour toutes. Après tout ce qu'elle avait enduré, elle avait bien le droit de vouloir être aimée, non ? Malheureusement pour eux, ce rapprochement pouvait paraître extrêmement dangereux, ça, elle le savait, et avec le temps, elle se disait que c'était peut-être la raison pour laquelle Ash' était devenu si différent avec elle. La jeune hôtesse de l'air aurait voulu en avoir le cœur net, elle aurait bien voulu avoir le courage de mettre les choses à plat un jour avec son meilleur ami pour qu'elle soit fixée sur son cas, mais elle n'en avait pas la force pour le moment, et puis peut-être qu'elle ne préférait pas savoir, finalement. C'était même bien mieux comme ça, au fond. La jeune femme se dirigea chez Ash', dans le bâtiment des officiers plus exactement, le cœur un peu lourd et surtout plein d'appréhension. Qu'allait-elle entendre, cette fois ? Comment allait-elle être reçue ? Tout dépendait de l'humeur de son ami, et encore, elle avait parfois l'impression que sa simple présence déclenchait un agacement chez lui, et le mettait dans tous ses états pour la soirée... Arrivée devant la porte, Riley frappa doucement, après quelques secondes d'hésitation. Son rythme cardiaque s'accélérait, alors qu'elle se mordait la lèvre inférieure. Elle était en train de se demander s'il ne valait pas mieux pour elle de partir en courant tant qu'il était encore temps, mais maintenant qu'elle avait frappé, il était trop tard pour faire demi-tour, et puis, c'était elle qui avait proposé cette visite à la base. L'occasion de prendre des nouvelles, de renouer un peu ce contact perdu, elle osait l'espérer. Asher n'avait pas refusé de la voir au téléphone, alors, elle était sûrement tombée sur un bon jour, peut-être parce que cela faisait maintenant plusieurs semaines qu'ils ne s'étaient pas vus et qu'il avait besoin d'elle aujourd'hui. En attendant, Riley n'entendait rien, aucun signe derrière cette fichue porte, tandis que les secondes défilaient. « Ash', c'est moi. » dit-elle d'une petite voix. L'air commençait à se rafraichir, mine de rien. Elle espérait qu'il était bien là, qu'il ne lui avait pas fait faux bond, mais c'est vrai qu'avec son fauteuil, Asher mettait beaucoup plus de temps à se déplacer. Finalement, la porte s'ouvrit, laissant apparaître un homme au visage assez fermé. A chaque fois qu'elle le voyait comme ça, si triste sur ce fauteuil, elle avait le sentiment que le couteau se remuait dans sa plaie. Le voir dans cet état lui remémorait d'affreux souvenirs, lui déchirait littéralement le cœur. Pourtant, Riley tenta un léger sourire comme pour effacer toutes ces pensées surgissant soudain dans son esprit. « Salut. Je … je te dérange pas au moins ? » La jeune femme fit la moue, peu confiante. Le rendez-vous avait été convenu, il n'y avait pas de raison pour qu'elle le dérange, et pourtant, la belle ne pouvait pas s'empêcher de chercher à se  culpabiliser. Ces derniers temps, sa confiance s'était comme envolée, et avec Asher, c'était plus que jamais le cas. Elle avait l'impression de ne pas le reconnaître depuis la mort de Jake, il était devenu dangereusement imprévisible, et à tout moment, elle savait que la situation pouvait prendre une mauvaise tournure pour elle.
Codes par Wild Hunger.

_________________

Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave.They don't even have a soul left to be saved. You would eat your young. We swam among the northern lights, and hid beyond the edge of night. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all. I am alive I'm just playing dead. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Jamie Dornan
✈ MÉTIER : Instructeur de pilotage, ancien pilote de chasse aujourd'hui déclaré inapte
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, lieutenant
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force base
✈ MESSAGES : 425
✈ PSEUDO : blue velvet.
✈ CRÉDITS : Tearsflight
✈ DATE D'ARRIVÉE : 12/01/2013


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Sam 15 Mar - 12:35

La journée avait encore été longue et éprouvante pour Ash. Longue, car il n'avait eu que deux cours à donner le matin, et que le reste de la journée, il l'avait passé s'ennuyer seul chez lui. Éprouvante, car ce fauteuil le fatiguait, l'agaçait plus que tout. Il avait observé les opérations aériennes du jour, et cela l'avait torturé plus qu'autre chose. Machinalement, il reproduisait à la perfection les gestes du pilotage, pourtant incapable de voler à nouveau. Ash se sentait comme un oiseau auquel on n'avait amputé les ailes. Il parvenait à relativiser certains jours plus que d'autres ... Mais aujourd'hui était un jour sans, et la mauvaise humeur ne le quittait pas.

La veille, il avait reçu un coup de téléphone de Riley. Entendre sa voix l'avait troublé. Qui aurait dit qu'avant l'accident, ces deux-là passaient le plus clair de leur temps ensemble, non sans ambiguïté, mais toujours avec joie et complicité. Aujourd'hui, c'était comme si cette époque n'avait jamais existé. C'était à peine s'ils se demandaient comment ça va lorsqu'ils se croisaient. L'accident les a brisé, autant moralement que physiquement. La mort de Jake a creusé un fossé entre eux, et le souvenir du drame hante Ash au quotidien. Pourtant, il a toujours aimé Riley. Elle était son idéal, celle qu'il aurait rêvé avoir comme épouse. Malheureusement pour lui, elle avait choisit Jake, et il s'était résigné tout en restant un ami très proche du couple. On aurait pu penser qu'ils se seraient tombés dans les bras l'un de l'autre après la mort de Jake, et après une certaine période de deuil. C'est également ce que pensait et espérait Ash. Mais la vie d'Asher avait été complétement chamboulée, et lui même avait beaucoup changé. La dépression l'avait atterré, le handicap le rendait aigri et agressif. Quant à elle, Riley souffrait également. Ils étaient à présent deux êtres brisés, qui peinaient à se reconstruire, et encore plus à se retrouver. C'était comme si quelque chose s'était fendu, malgré eux ...  Et il semblait que le moment d'en parler était enfin arrivé. Ash ignorait comment les choses allaient se dérouler, mais il savait que c'était nécessaire. Il fallait qu'ils parlent, qu'ils s'expliquent pour tenter de mettre des mots sur leur malaise. Pour tenter de retrouver la complicité et l'amour qui les unissait. Elle devait venir à dix neuf heure ...

On frappa doucement à la porte. Encore vêtu de son uniforme bleu, Asher se dirigea hésitant vers la porte d'entrée. Il s'arrêta un instant pour respirer un grand coup. Il n'était pas question que Riley subisse sa mauvaise humeur. Il passa sa main dans ses cheveux pour les recoiffer, puis se décidé enfin à aller ouvrir la porte.  Le simple fait d'ouvrir cette porte et de devoir regarder Riley dans les yeux l'angoissait. Il détestait qu'on le regarde de haut, chose maintenant inévitable depuis qu'il était cloué à ce fauteuil. Il se sentait vulnérable, honteux même. Et la crainte de lire dans le regard de Riley ne serait-ce que de la pitié ou du dégout lui donnait la nausée. Il fallait qu'il se reprenne, et fasse bonne figure.  « Ash', c'est moi. » Il entendit sa petite voix derrière la porte,  cette voix dont il connaissait toutes les variations et intonations. Il avait le profond désir que tout se passe bien, qu'il parvienne à se sentir à l'aise, à regarder Riley comme il le faisait avant. Il ouvrit la porte et vit enfin la belle blonde, celle qui affolait les battements de son coeur depuis plus de 10 ans. Elle était si belle, si unique. Elle avait toujours la même douceur dans le regard, la même fragilité. Mais il y avait aussi de la tristesse, et elle ne l'avait pas quitté depuis le drame. Elle paraissait fatiguée, lassée. Ash pouvait se rendre compte à quel point elle avait été affectée par ce qui s'était passé. En la voyant, il eut envie de la prendre dans ses bras, de la réconforter. Mais il n'en fit rien.  Il avait encore l'illusion que Jake allait apparaitre derrière elle, un pack de bières à la main. Asher tenta de chasser toutes ces pensées parasites de son esprit. « Salut. Je … je te dérange pas au moins ? » Il tenta de lui sourire pour la rassurer, mais il n'était pas sûr que ses muscles aient répondu. « Non, bien sûr que non. »  Dit-il plus sèchement qu'il ne l'aurait voulu. Tant d'émotions contradictoires se mélangeaient en lui, provoquant une confusion telle qu'il peinait à trouver ses mots. Il laissa entrer Riley et ferma la porte derrière elle. Puis, il se dirigea vers le séjour où ils prirent place avec un malaise similaire à ceux des premiers rendez-vous. Ash ne parvenait pas à plonger son regard dans le sien plus d'une seconde, l'angoisse s'emparait de lui et une montagne de souvenirs tragiques remontaient à la surface. « Je suis content que tu sois là ...» Lui dit-il avec plus de douceur. C'était la vérité, il avait attendu ce moment depuis si longtemps, sans avoir le courage de le provoquer. Un silence pesant s'empara un instant de la pièce avant qu'Ash ne reprenne. « Comment vas-tu ?» Ce n'était pas une question en l'air, c'était une réelle interrogation, et le ton sérieux qu'il avait utilisé forçait Riley à répondre avec le plus de sincérité possible. Il voulait réellement savoir où elle en était, si elle parvenait à tourner la page lentement ...

_________________
There's no need to justify or categorize each others company © signature by anaëlle.

Just broke:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : vingt-neuf ans, mais malheureusement elle a vécu des épisodes douloureux qui l'ont forcée à murir précipitamment.
✈ AVATAR : Teresa Palmer.
✈ MÉTIER : hôtesse de l'air pour une grande compagnie. C'est un métier qui lui correspond à merveille. Garder le sourire à toute épreuve, même au bord du gouffre, c'est tout elle. Hôtesse de l'air c'est plus qu'un métier, c'est une passion, une vocation qui a toujours été profondément ancrée en elle.
✈ STATUT : veuve, son mari n'a pas survécu au crash d'un avion, il a été plongé dans le coma durant de longs mois avant de décéder à l'hôpital. Un choc terrible pour une aussi jeune femme que Riley, dont elle peine à se remettre.
✈ LOCALISATION : Honolulu, qu'elle considère comme un véritable havre de paix aujourd'hui, malgré tant de souffrances endurées.
✈ MESSAGES : 112
✈ PSEUDO : Céline/myrtille.
✈ CRÉDITS : Sugar Slaughter
✈ DATE D'ARRIVÉE : 13/03/2014


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Sam 15 Mar - 17:24

Elle était réellement ravie d'être là, et de voir que chez lui, tout allait bien depuis qu'ils ne s'étaient pas revus. Cela devait bien faire trois semaines qu'elle n'était pas venue ici... Ash' et Riley s'étaient quelques fois croisés en ville depuis les funérailles, mais leurs rapports avaient toujours été assez froids et courts, malgré eux. « Non, bien sûr que non. » Le sourire de la jeune femme s'agrandit alors. Apparemment, Asher était d'humeur ce soir, elle avait de la chance, mais il faut dire que cela faisait quelques semaines que ces deux là ne s'étaient pas vus. C'est à cet instant que Riley se rendit compte à quel point son ami lui avait manqué. Elle s'était efforcée d'espacer davantage ses visites pour le laisser faire son propre deuil de son côté, mais le temps lui avait paru extrêmement long. « Je suis content que tu sois là ...» Elle sourit, beaucoup plus sincèrement cette fois, parce qu'elle se rendait bien compte que la remarque de son ami l'était tout autant. Le pauvre, paralysé dans ce fauteuil, Riley se disait qu'il ne devait plus voir grand monde désormais. L'accident l'avait transformé, physiquement et mentalement, alors évidemment, certaines personnes avaient sans doute préféré s'éloigner de lui, gênées de devoir être confrontées à la nouvelle situation. Elle se disait bien évidemment aussi que ces personnes là avaient tort de ne pas voir le fabuleux être qu'était Asher, et de l'associer systématiquement à son handicap. Riley aussi avait changé. Elle s'était énormément fragilisée, si bien que la moindre critique au travail ou ailleurs devenait tout un drame pour elle. Une remarque qu'elle aurait autrefois considéré comme banale pouvait l'obséder pendant des jours, la poussant à se remettre sans cesse en question. La jolie jeune femme avait perdu confiance en elle, elle avait perdu beaucoup de choses en très peu de temps, finalement : son mari, mais aussi sa santé mentale, sa vie sociale tout comme sa légendaire joie de vivre...

Elle suivit son ami jusque dans le salon, et s'installa, comme il lui avait gentiment demandé, sur le canapé. « Comment vas-tu ? »  L'espace d'une seconde, la jeune hôtesse de l'air eu l'idée de lui dire la vérité, mais elle l'abandonna bien vite au profit d'un mensonge. Elle n'oserait pas, elle sentait bien qu'elle n'oserait plus jamais se confier à Ash' comme au bon vieux temps, et pourtant, ce n'était pas faute d'en avoir envie. La vision de Asher cloué dans ce fauteuil roulant lui était difficilement acceptable, mais elle s'efforçait de rester souriante pour ne pas le blesser, pour ne pas le mettre plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà. « Ça va … à peu près. » dit-elle avec un faible sourire en rangeant une mèche de ses cheveux blonds derrière son oreille. Elle mentait, un peu comme pour le protéger. Ça n'allait pas du tout, mais faire semblant, sourire à toute épreuve pour rassurer, c'était exactement Riley. Elle ne pouvait pas se l'en empêcher, c'était beaucoup plus fort qu'elle, et puis, la belle ne voulait pas passer pour la pleurnicharde de service auprès de Asher. Elle ne souhaitait pas se donner en spectacle. Jouer à la victime, ce n'était vraiment pas son genre. Le temps passait, elle avait d'ailleurs l'impression que les secondes étaient devenues des heures à ce moment précis, et l'expression de son visage commençait peu à peu à la trahir. Des larmes se mirent à surgir sous ses yeux, mais Riley faisait tout pour que son ami ne s'aperçoive de rien en les abaissant. Un silence de mort et de plus en pesant s'installa dans la pièce, accentuant davantage le malaise naissant entre les deux jeunes gens. Qui plus est, la belle sentait le regard persistant de son ami sur elle, comme s'il attendait qu'elle lui dise enfin la vérité en cessant ce cinéma ridicule, comme s'il voulait qu'elle craque enfin. Elle allait craquer. Toute cette souffrance pesait tellement lourd sur ses épaules, et ce depuis bien trop longtemps. « Non, ça ne va pas du tout. J'y arrive pas, j'y arriverais jamais, c'est beaucoup trop dur... » L'absence de Jake lui était atroce, d'autant que son départ avait été si brutal... Ni Riley ni Asher ne s'y était préparé, le médecin étant resté assez optimiste les derniers jours avant sa mort. Elle avait la sensation que rien ni personne ne pourrait la sortir de là, qu'elle était condamnée à vivre dans la tristesse, dans la douleur, en somme, dans le deuil. Quelques larmes se mirent alors à couler le long de ses joues, alors qu'elle baissait la tête en regardant ses mains croisées posées sur ses genoux. C'est ainsi que Riley laissa tomber ce masque qui camouflait la vérité, sa vérité. Tant pis si elle passait pour la pleurnicharde de service comme elle le craignait, mais la blondinette avait besoin d'extérioriser son chagrin, de se confier, et à quelqu'un d'autre que son psychiatre, pour une fois. Toute la douleur qu'elle se retenait de montrer chaque jour aux autres s'évacuait à présent. Elle s'en voulait terriblement d'avoir craqué, parce que ce n'était pas l'image quelque voulait se donner, et surtout pas à Asher, mais voilà, c'était plus fort qu'elle. Son mal-être était si intense que pleurer lui faisait un bien fou, un peu comme s'il s'enfuyait doucement de son corps à travers ses larmes.

Des crises de larmes, elle en avait eu, et elle en aurait encore beaucoup, tant que le deuil n'était pas fait. Rapidement, elle se saisit du mouchoir fourré dans sa poche, et essuya ses larmes, laissant encore une fois ses yeux rougis et fatigués par la peine. « Excuse-moi. » fit-elle en lui jetant un bref coup d'œil. Elle se reprit difficilement, histoire de ne pas gâcher ce petit moment de retrouvailles, même si le mal semblait être déjà fait. Riley releva ses pupilles bleutées pour les plonger dans celles de son meilleur ami. Comme à chaque fois qu'elle croisait ce regard si mystérieux, son cœur se mettait à tambouriner plus fort dans sa poitrine, d'autant qu'elle s'apprêtait à lui avouer quelque chose de délicat. « Ash', j'ai besoin de toi tu sais... » Comme il devait avoir besoin d'elle également, d'ailleurs, enfin, ça, Riley ne le savait pas. Elle était persuadée de n'être plus que celle qui lui rappelait des souvenirs horriblement douloureux, celle qu'il cherchait à évincer de sa vie. Son regard était presque suppliant envers lui, et surtout empli de sincérité. Oui, à travers ce regard de chien battu, elle le priait de ne pas la laisser seule, de ne plus la mettre à l'écart, parce que visiblement, ces temps-ci, Asher avait l'air de l'oublier, de vouloir l'abandonner, et ça, c'était une idée qu'elle ne supportait pas. Riley avait déjà perdu son mari, elle ne tenait pas une nouvelle fois à perdre quelqu'un de cher à son cœur. D'ailleurs, c'était bien le message qu'elle comptait lui faire passer par le biais de cette remarque. « Sache qu'en tout cas, moi, je suis toujours là pour toi si tu as besoin, et je le serais toujours d'ailleurs, quoiqu'il arrive. » poursuivit-elle en esquissant un petit sourire rassurant. Dire tout ça lui paraissait tellement important... parce que c'était tellement vrai. Ses yeux brillaient à la fois de fatigue et d'espoir que la situation se rétablisse entre eux, qu'elle redevienne enfin comme avant. Le chemin serait probablement long avant d'en arriver là, très long même, mais peu importe, tant que les choses finissaient par redevenir comme avant, c'était tout ce qui comptait pour Riley.
Codes par Wild Hunger.

_________________

Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave.They don't even have a soul left to be saved. You would eat your young. We swam among the northern lights, and hid beyond the edge of night. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all. I am alive I'm just playing dead. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Jamie Dornan
✈ MÉTIER : Instructeur de pilotage, ancien pilote de chasse aujourd'hui déclaré inapte
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, lieutenant
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force base
✈ MESSAGES : 425
✈ PSEUDO : blue velvet.
✈ CRÉDITS : Tearsflight
✈ DATE D'ARRIVÉE : 12/01/2013


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Dim 16 Mar - 20:22

Ça y est. Depuis des mois, il avait attendu ce moment. Riley et lui se retrouvaient enfin dans la même pièce, prêts à discuter, prêts à tout mettre à plat pour avancer. Ash en avait besoin, cette situation ne le rendait pas heureux. Il n'avait toujours eu d'yeux que pour elle, et la considérer aujourd'hui comme n'importe qui ne lui était pas possible. Ils avaient un passé ensemble, mais leur futur est compromis. Toujours est-il qu'Asher est un homme honnête et bienveillant. Voir Riley dans cet état ne faisait qu'empirer le sien, et là était surement toute la source du problème.

Ils allèrent tout deux s'installer dans le salon. Le sourire de Riley n'était pas naturel, il la connaissait si bien ... « Ça va … à peu près. » Le silence envahit la pièce, et le visage de la belle blonde trahit son mal-être. Ash se doutait bien qu'elle n'allait pas se livrer si rapidement, il appréciait d'ailleurs cette retenue, même s'il attendait d'elle une réponse sincère. Il savait qu'il l'aurait, il fallait juste lui laisser un instant ... Volontairement, il ne reprit pas la parole et laissa le silence faire son effet. Elle avait baissé le regard, et Asher en avait profiter pour la scruter. Cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait pas regardé ainsi. Elle était toujours aussi belle, mais il ne pouvait s'empêcher de pense qu'il y avait quelque chose de changé chez elle. Au bout de quelques instants, elle se décida enfin à dire la vérité, les yeux rougis par la tristesse. « Non, ça ne va pas du tout. J'y arrive pas, j'y arriverais jamais, c'est beaucoup trop dur... » Asher grimaça, ces mots étaient aussi difficiles à entendre qu'à prononcer. La voir en souffrance le plongeait dans un profond mal-être. Et pourtant il restait là, à quelques mètres d'elle, impuissant. Elle se mit à pleurer et Ash serra la mâchoire, comme pour se retenir de pleurer à son tour. Pourquoi ne la prenait-il pas dans ses bras ? Il l'ignorait, mais il en était incapable. Comme immobilisé, figé, il la regardait et son palpitant s'affolait. Les souvenirs du drame remontaient à la surface sous forme de flashs, douloureux et angoissants.

Puis la jolie blonde se reprit en main d'elle-même. Asher n'était parvenu à lui répondre quoi que ce soit, comme désarmé devant une mélancolie qui lui était pourtant si familière. Il savait tout ce qu'elle pouvait ressentir, il connaissait cette douleur, mais lui-même ignorait comment l'anéantir. Depuis quelques mois, il avait toutefois constaté une amélioration. Il se sentait mieux, plus souriant, plus enthousiaste ... Enfin, tout était proportionnel. Riley essuya ses larmes de son mouchoir avant de reprendre et de s'excuser. « Ce n'est rien. » La rassura t-il. Elle avait tout à fait le droit de craquer, c'était même entièrement légitime. Il se rendait compte à quel point elle peinait à faire son deuil. Asher, lui, pensait avoir fait son deuil. Ce qui lui pourrissait la vie, c'était ces souvenirs effrayants et ce foutu fauteuil. « Ash', j'ai besoin de toi tu sais... » Leurs regards se croisèrent enfin, et Ash sentit comme un poids écraser sa poitrine. Pourquoi avait-il tant de mal à l'affronter ? Et lui, avait-il besoin d'elle ? De la personne qu'elle est aujourd'hui ? Non, il avait besoin de la Riley d'avant. Celle qui n'était pas brisée, qui avait la joie de vivre et le visage illuminé en permanence. Mais comment pouvait-il lui demander cela alors que lui-même n'était plus celui qu'il était avant le drame ... « Je sais ...»  Se contenta t-il de souffler, perdu dans ses pensées. « Sache qu'en tout cas, moi, je suis toujours là pour toi si tu as besoin, et je le serais toujours d'ailleurs, quoiqu'il arrive. » Il expira un long soupir avant de lui répondre.« Non, tu ne peux pas être là pour moi, pas dans cet état. Et moi non plus, je ne peux pas t'aider à aller mieux, regarde-moi ...» Il baissa les yeux, incapable de soutenir son regard davantage. « Tu n'es plus que l'ombre de toi-même, et ça me brise le cœur de te voir comme ça. En fait, ce qui me fait le plus souffrir, c'est d'être impuissant face à ta douleur. Je peux rien faire, je vais pas assez bien pour ça. Je pourrais pas t'aider à te relever, je tomberais avec toi.» Tant de paroles qu'il voulait extérioriser depuis si longtemps ... C'était une épreuve difficile, et ses yeux rougissaient de tristesse. Il se détourna de Riley et alla se positionner devant la fenêtre, le regard perdu à l'horizon. .« Si je tiens c'est parce qu'on me tire vers le haut, qu'on m'empêche de sombrer, jours après jours.» Ce "on", c'était Max. Elle était son pilier désormais, et c'était justement sa rage de vivre qui l'aidait à ne pas sombrer dans la dépression. .« Comment veux-tu qu'on aille mieux ensemble ? Quand tu me regardes assis dans ce fauteuil tu as envie de pleurer, et quand je te vois, ce sont tous les souvenirs du drame qui me reviennent en pleine figure.» Sa voix s'était faite plus faible, presque chevrotante ... Il aurait tant aimé que Riley puisse elle aussi, être ce pilier dont il avait besoin.

_________________
There's no need to justify or categorize each others company © signature by anaëlle.

Just broke:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : vingt-neuf ans, mais malheureusement elle a vécu des épisodes douloureux qui l'ont forcée à murir précipitamment.
✈ AVATAR : Teresa Palmer.
✈ MÉTIER : hôtesse de l'air pour une grande compagnie. C'est un métier qui lui correspond à merveille. Garder le sourire à toute épreuve, même au bord du gouffre, c'est tout elle. Hôtesse de l'air c'est plus qu'un métier, c'est une passion, une vocation qui a toujours été profondément ancrée en elle.
✈ STATUT : veuve, son mari n'a pas survécu au crash d'un avion, il a été plongé dans le coma durant de longs mois avant de décéder à l'hôpital. Un choc terrible pour une aussi jeune femme que Riley, dont elle peine à se remettre.
✈ LOCALISATION : Honolulu, qu'elle considère comme un véritable havre de paix aujourd'hui, malgré tant de souffrances endurées.
✈ MESSAGES : 112
✈ PSEUDO : Céline/myrtille.
✈ CRÉDITS : Sugar Slaughter
✈ DATE D'ARRIVÉE : 13/03/2014


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Lun 17 Mar - 17:52


Riley restait immobile sur le canapé, et silencieuse, extrêmement silencieuse. Ce silence trahissait le malaise qu'elle ressentait face à Asher. Elle n'arrivait plus à faire comme avant, à profiter de la vie, de chaque moment. Non, tout lui pesait, et elle contrôlait désormais le moindre geste, la moindre parole. « Je sais ...» Visiblement, Asher n'avait pas l'air de vouloir l'aider, de vouloir la sortir de là. Le fait est qu'il ne pouvait pas, tout comme Riley ne pouvait pas l'aider, mais ça, elle n'en était pour l'instant pas consciente. Elle s'était mise en tête que tous les deux pouvaient se réconforter, se comprendre et s'aider avec le temps. Malheureusement pour elle, Asher ne voyait pas les choses comme cela. Il avait même une toute autre vision de la situation. « Non, tu ne peux pas être là pour moi, pas dans cet état. Et moi non plus, je ne peux pas t'aider à aller mieux, regarde-moi ...» Riley baissa les yeux. Justement, elle ne pouvait pas le regarder, elle n'osait pas voir la réalité en face. Être confrontée à son image la replongeait dans ses terribles souvenirs, et elle savait qu'en posant ses yeux sur lui et son fauteuil ses larmes reviendraient de plus belle. « Tu n'es plus que l'ombre de toi-même, et ça me brise le cœur de te voir comme ça. En fait, ce qui me fait le plus souffrir, c'est d'être impuissant face à ta douleur. Je peux rien faire, je vais pas assez bien pour ça. Je pourrais pas t'aider à te relever, je tomberais avec toi. » Riley s'en voulait d'être comme ça, et les paroles d'Asher n'arrangeaient rien à son cas. Les paroles d'Asher étaient dures, mais elles étaient vraies, elle le savait et c'était bien ce qui la rendait si mal. Jamais elle n'aurait cru que cette simple visite allait les mener à ce type de conversation, jamais elle n'aurait cru qu'Asher avait une telle image d'elle depuis le décès de Jake. Riley se rendait bien compte de son état pitoyable, mais elle ne pensait pas qu'elle n'inspirait plus que de la pitié pour son ami. En même temps, comment pouvait-elle être autrement ? En perdant son mari, elle perdait une partie d'elle-même, et le chemin serait long, très long avant qu'elle ne redevienne la femme qu'elle était avant l'accident. « Si je tiens c'est parce qu'on me tire vers le haut, qu'on m'empêche de sombrer, jours après jours. » La jeune hôtesse de l'air hocha doucement la tête en signe de compréhension. Elle aussi, elle aurait bien voulu avoir quelqu'un pour la tirer vers le haut, malheureusement, la seule personne qui l'aidait vraiment à ne pas sombrer dans la dépression, c'était son psy, et ses médicaments, évidemment. Riley devait donc comprendre à travers ces mots qu'elle était en train de le tirer vers le bas, et que ce n'était pas le genre de personne qu'il avait besoin ou envie de fréquenter ces temps-ci. La jeune femme sentait les larmes ressurgirent sous ses yeux, mais elle se retenait cette fois. Ses efforts pour ne pas craquer étaient pourtant vains car son visage restait profondément marqué par la tristesse et toute la douleur endurée. Elle se taisait, se contentant de l'écouter et de réfléchir à ses propos, propos qui étaient en train de lui déchirer le cœur. Riley l'aimait plus que n'importe qui, elle aurait donné n'importe quoi pour être celle qui lui redonnerait un peu de joie de vivre. D'un coup, elle s'en voulait atrocement de ne pas en être capable et de se morfondre à longueur de journée. « Comment veux-tu qu'on aille mieux ensemble ? Quand tu me regardes assis dans ce fauteuil tu as envie de pleurer, et quand je te vois, ce sont tous les souvenirs du drame qui me reviennent en pleine figure. » Elle baissa la tête. Il n'avait pas tort. Elle voyait désormais Asher comme un macabre souvenir de l'accident, mais ce n'était pas pour autant qu'elle ne voulait plus de lui dans sa vie, ce n'était pas pour autant qu'elle tentait de l'évincer de ses relations. Au contraire, Riley se sentait terriblement seule, et justement, elle voulait à tout prix compter sur cette amitié solide pour aller mieux, pour avancer. Apparemment, ce n'était pas le cas d'Asher, et ça, elle venait tout juste de l'apprendre. Elle releva les yeux, ses yeux d'un bleu profond et emplis de larmes pour les plonger dans ceux de son ami. « Mais … j'ai pas envie de te perdre moi... la vie m'a déjà pris mon mari, je veux pas qu'elle me prenne aussi l'ami qui m'est le plus cher, tu comprends ? » Assise sur ce canapé, elle ressemblait à une petite fille, une pauvre petite fille malheureuse qui suppliait son interlocuteur de ne pas l'abandonner. « Tu veux me laisser, c'est ça ? Je ne compte plus pour toi ? » continua t-elle en l'interrogeant du regard. Ses lèvres se pincèrent, tandis que quelques larmes qu'elle ne pouvait plus contenir se mirent à couler de nouveau le long de ses joues. Ces idées lui procuraient une souffrance insoutenable. Elle qui avait tellement besoin d'aide, elle qui voulait tant être aimée et qui était même prête à aimer sans en attendre en retour. Pourtant, elle devait se rendre à l'évidence, et cesser de se voiler la face : tous les deux n'étaient pas du tout en mesure de se soutenir mutuellement. Elle était en train d'en prendre conscience, et quelque part, elle en voulait à Ash' de ne pas la retenir plus que ça, de la laisser de côté comme si elle ne comptait plus pour lui. Certes, elle avait changé du tout au tout, mais une forte amitié était censée pouvoir dépasser ça. « Je comprends bien que je ne suis plus celle que j'étais avant, que je ne t'intéresse plus vraiment aujourd'hui, mais … je croyais qu'on pouvait compter l'un sur l'autre en toute circonstance, que notre amitié était beaucoup plus solide que ça. J'ai du me tromper... » De nouveau, elle attrapa son mouchoir pour essuyer rapidement ses larmes. Elle se sentait horriblement honteuse, et à la fois, elle était en colère contre celui qui occupait la plus grande place dans son cœur. Riley était en train de comprendre pourquoi Ash' ne lui donnait presque plus de nouvelles, pourquoi il était toujours glacial au cours de leurs dernières entrevues. Tout s'expliquait, tout devenait beaucoup plus clair dans son esprit. La petite étincelle n'était tout simplement plus là, elle avait trop radicalement changé pour qu'il ne s'intéresse encore à elle. Pour Asher, Riley tombait aux oubliettes, et désormais, elle était seule, vraiment seule pour lutter contre la situation.
Codes par Wild Hunger.

_________________

Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave.They don't even have a soul left to be saved. You would eat your young. We swam among the northern lights, and hid beyond the edge of night. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all. I am alive I'm just playing dead. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Jamie Dornan
✈ MÉTIER : Instructeur de pilotage, ancien pilote de chasse aujourd'hui déclaré inapte
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, lieutenant
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force base
✈ MESSAGES : 425
✈ PSEUDO : blue velvet.
✈ CRÉDITS : Tearsflight
✈ DATE D'ARRIVÉE : 12/01/2013


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Ven 21 Mar - 20:24

Le visage de la belle Riley s'était décomposé au fur et à mesure qu'Asher se dévoilait enfin à elle. Pour la première fois depuis le drame, il parvenait à exprimer son mal-être, ce qui l'empêchait de voir en elle celle qu'il avait tant aimé. Il aurait tellement aimé que tout soit comme avant, que rien n'ait changé ... Mais ce n'était pas possible, pas pour le moment du moins ... « Mais … j'ai pas envie de te perdre moi... la vie m'a déjà pris mon mari, je veux pas qu'elle me prenne aussi l'ami qui m'est le plus cher, tu comprends ? » Bien sûr qu'il comprenait. Il aurait voulu la prendre dans ses bras, l'embrasser et lui dire qu'il serait toujours là pour elle. Et c'était la vérité. Jamais il ne pourrait l'oublier, il ne le voulait pas. Elle faisait partie de lui, de son passé, de sa vie. Son regard était rempli de tristesse, mais elle ne pleurait plus. Il allait lui répondre mais elle reprit avant. « Tu veux me laisser, c'est ça ? Je ne compte plus pour toi ? » Ash grimaça et se dirigea vers elle. Son regard plongé dans le sien, il lui dit avec aplomb et sincérité : « Jamais. Comment pourrais-je te laisser ? J'ai passé plus d'années avec toi dans ma vie qu'avec quiconque ... Je t'ai dans la peau, Riley.»  Oui, il l'aimait. Leur amour n'avait jamais pu exister, par obligation ou par choix, mais il était réel.  Une larme coulait sur la joue de la belle blonde, et Ash l'essuya délicatement. Puis, sa main descendit le long de son cou pour relever son menton, et soutenir ce regard qui remuait tant d'émotions en lui. « Je comprends bien que je ne suis plus celle que j'étais avant, que je ne t'intéresse plus vraiment aujourd'hui, mais … je croyais qu'on pouvait compter l'un sur l'autre en toute circonstance, que notre amitié était beaucoup plus solide que ça. J'ai du me tromper... » Comment pouvait-elle penser cela ? Ce n'était en aucun cas ce qu'il voulait, et il était bien décidé à le lui faire comprendre. « Ce n'est pas ça, Riley. Tu te trompes ... Bien sûr que tu as changé, mais moi aussi. Après ce qu'on a vécu, c'est normal, et je ne t'en veux pas.» Asher prit son visage dans ses mains, essaynt de rassembler son esprit, et d'exprimer clairement le fond de ses pensées. « Tu pourras toujours compter sur moi, mais, je ne suis pas en mesure de t'aider. Pas encore. Je vais mal Riley, je n'ai pas seulement perdu mon meilleur ami, je suis devenu infirme. On est tout les deux au plus bas, comment veux-tu qu'on parvienne à se relever ensemble ?» Il en était persuadé, Riley ne pouvait pas l'aider à se sentir mieux. Elle était remplie de tristesse et de désespoir, et Ash était une éponge, absorbant les ondes et les émotions des gens qui l'entouraient ... « Je ne veux pas te perdre. Tu comptes trop à mes yeux pour que je songe à t'abandonner. Mais crois-moi, on ne peut rien l'un pour l'autre ... C'est trop tôt. J'ignore si un jour j'aurais retrouvé un semblant de ma vie d'avant, mais toi, tu peux y arriver, j'en suis persuadé. Et à ce moment là j'aurais besoin de toi, de ta joie et de tes ondes positives. Tu me feras avancer, car tu auras enfin reprit le dessus sur ta vie. Et tu en es capable, je le sais.» Et en même temps qu'il prononçait ces paroles, il se rendait compte de tout l'égoïsme de son raisonnement ... Pourtant, c'était la vérité.

_________________
There's no need to justify or categorize each others company © signature by anaëlle.

Just broke:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : vingt-neuf ans, mais malheureusement elle a vécu des épisodes douloureux qui l'ont forcée à murir précipitamment.
✈ AVATAR : Teresa Palmer.
✈ MÉTIER : hôtesse de l'air pour une grande compagnie. C'est un métier qui lui correspond à merveille. Garder le sourire à toute épreuve, même au bord du gouffre, c'est tout elle. Hôtesse de l'air c'est plus qu'un métier, c'est une passion, une vocation qui a toujours été profondément ancrée en elle.
✈ STATUT : veuve, son mari n'a pas survécu au crash d'un avion, il a été plongé dans le coma durant de longs mois avant de décéder à l'hôpital. Un choc terrible pour une aussi jeune femme que Riley, dont elle peine à se remettre.
✈ LOCALISATION : Honolulu, qu'elle considère comme un véritable havre de paix aujourd'hui, malgré tant de souffrances endurées.
✈ MESSAGES : 112
✈ PSEUDO : Céline/myrtille.
✈ CRÉDITS : Sugar Slaughter
✈ DATE D'ARRIVÉE : 13/03/2014


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Mer 26 Mar - 16:10


Riley avait l'impression d'être au bord du gouffre, et plus elle interrogeait Asher, plus elle avait la sensation de glisser progressivement dans ce gouffre, seule. « Jamais. Comment pourrais-je te laisser ? J'ai passé plus d'années avec toi dans ma vie qu'avec quiconque ... Je t'ai dans la peau, Riley. » Un silence s'installa alors, et Ash' vint essuyer une larme qui coulait le long de sa joue avec une extrême délicatesse. Elle en profita pour effleurer sa main posée sur sa joue, les yeux humides mais un léger sourire aux lèvres. Cela faisait bien longtemps qu'un homme n'avait pas pris soin d'elle de cette façon... Et rien que cette petite marque d'attention, de tendresse de la part d'Asher lui mettait du baume au cœur. Depuis le décès de Jake, Riley se renfermait sur elle-même et n'osait plus regarder les autres hommes. Aucun d'ailleurs ne pouvait l'approcher et la toucher, aucun, sauf Asher. Elle avait toujours eu confiance en lui. D'ailleurs, en sentant son contact, Riley eu la sensation étrange d'être face à son défunt mari qui la consolait. Son cœur se mit à battre plus fort encore, tandis que la belle osait relever les yeux pour les plonger dans ceux de son ami, et ainsi découvrir toute la sincérité de ses mots dans son regard. « Ce n'est pas ça, Riley. Tu te trompes ... Bien sûr que tu as changé, mais moi aussi. Après ce qu'on a vécu, c'est normal, et je ne t'en veux pas. » Un petit soupir de soulagement s'échappa des lèvres de la jolie blonde, et s'ensuivit un léger sourire adressé à Asher. Non, il ne lui en voulait pas d'être dans cet état, et franchement, heureusement. La vie n'était déjà pas simple sans son mari, alors, sans son meilleur ami, tout aurait été bien pire à vivre. « Tu pourras toujours compter sur moi, mais, je ne suis pas en mesure de t'aider. Pas encore. Je vais mal Riley, je n'ai pas seulement perdu mon meilleur ami, je suis devenu infirme. On est tout les deux au plus bas, comment veux-tu qu'on parvienne à se relever ensemble ? » La belle hocha doucement la tête en signe de compréhension. Tous les deux étaient au plus mal, il était logique qu'ils ne pouvaient pas s'aider mutuellement, pourtant, Riley persistait à croire que cela pouvait être encore possible tellement son amour pour Asher était fort. « Je ne veux pas te perdre. Tu comptes trop à mes yeux pour que je songe à t'abandonner. Mais crois-moi, on ne peut rien l'un pour l'autre ... C'est trop tôt. J'ignore si un jour j'aurais retrouvé un semblant de ma vie d'avant, mais toi, tu peux y arriver, j'en suis persuadé. Et à ce moment là j'aurais besoin de toi, de ta joie et de tes ondes positives. Tu me feras avancer, car tu auras enfin reprit le dessus sur ta vie. Et tu en es capable, je le sais. » Ça, elle en doutait vraiment, d'ailleurs, elle fit la moue, peu convaincue par ses propos. Sans Ash', elle ne pouvait pas avancer. Sans Ash', elle était condamnée à avaler ces cachets toute sa vie pour mener une vie correcte. « Je m'en veux tellement de ne pas pourvoir t'aider ... » dit-elle d'une petite voix en se mordant la lèvre inférieure. Elle aurait voulu être celle qui le tire vers le haut, celle qui le fait rire et qui met une once de gaieté dans sa vie... Malheureusement, elle n'est pas en mesure de le faire pour le moment, et elle ne sait même pas si elle sera capable de le faire un jour, malgré toute la bonne volonté qui l'anime. En tout cas, une chose est sûre, son amour pour Asher n'avait jamais été aussi puissant qu'aujourd'hui. « Tu sais, je ne suis plus rien sans toi, même dans ton fauteuil, même aussi déprimé que moi, j'aurais toujours besoin de toi quand même. » fit-elle en caressant sa main, espérant lui faire comprendre à quel point elle tenait à lui, à quel point rien n'avait changé malgré la survenance de tous ces évènements. Il avait beau être cloué à ce fauteuil pour le restant de ses jours et la proie d'une humeur massacrante au quotidien, ce n'était pas pour autant que ses sentiments pour lui avaient diminué. Bien au contraire. Elle était prête à l'aider, à le soutenir, même dans l'état lamentable dans lequel elle se trouvait présentement. Rien que le petit bout de sourire qui commençait à surgir sur les lèvres de son ami lui faisait se sentir bien, ou du moins, mieux qu'avant cette visite. Riley ne savait pas trop ce qui lui prenait tout à coup, mais elle avait à la fois un immense besoin, une incroyable envie de se livrer à Asher. « Je veux que tu saches aussi que … ce que je ressens pour toi, je ne l'ai jamais ressenti pour personne. » Elle fixa ses mains et après quelques secondes de silence, releva ses pupilles bleutées pour les plonger dans celles de son meilleur ami. Se rendant alors compte de ce qu'elle disait, elle se reprit d'elle-même en secouant la tête : « Oh excuse-moi, c'est stupide de dire ça maintenant, j'ai pas le droit, mais je ne peux malheureusement pas nier la vérité. » La jeune hôtesse de l'air haussa les épaules d'un air désolé tout en reportant son attention sur ses mains. Elle avait la sensation que son cœur allait surgir de sa poitrine d'une seconde à l'autre, tout son corps tremblait, mais au moins, elle avait vidé son sac.
Codes par Wild Hunger.

_________________

Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave.They don't even have a soul left to be saved. You would eat your young. We swam among the northern lights, and hid beyond the edge of night. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all. I am alive I'm just playing dead. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Jamie Dornan
✈ MÉTIER : Instructeur de pilotage, ancien pilote de chasse aujourd'hui déclaré inapte
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, lieutenant
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force base
✈ MESSAGES : 425
✈ PSEUDO : blue velvet.
✈ CRÉDITS : Tearsflight
✈ DATE D'ARRIVÉE : 12/01/2013


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Ven 28 Mar - 20:09

Asher pouvait lire sur le visage de Riley tout son désespoir. Et ça le rendait malade ... Il ne l'avait jamais vu ainsi, elle avait toujours été une jeune femme souriante et pleine de vie. Elle avait perdu celui qu'elle aimait depuis la fin de son adolescence, mais devait-elle pour autant s'arrêter de vivre ? Au fond, Ash se disait que Riley était quelqu'un de très fragile, et qu'elle tenait à Jake encore plus qu'il n'aurait pu l'imaginer ... C'était comme si, sans Jake, elle n'était plus vraiment celle qu'il avait connu.  « Je m'en veux tellement de ne pas pourvoir t'aider ... » Sa voix était douce, tremblante. Elle se sentait véritablement coupable mais Ash secouait la tête de gauche à droite en signe de désapprobation. Elle n'y pouvait rien, elle n'avait pas choisi cette situation ... Et s'en vouloir ne la mènerait à rien, à part à se morfondre davantage. « Tu sais, je ne suis plus rien sans toi, même dans ton fauteuil, même aussi déprimé que moi, j'aurais toujours besoin de toi quand même. » Sa main sur la sienne, Ash se rendait compte combien il comptait à ses yeux. Jamais elle ne s'était livrée ainsi auparavant, et il lui était souvent arrivé de douté sur la réciprocité de ses sentiments, amoureux ou non. Et face à ces déclarations, il ne savait trop comment se sentir. D'un côté il était flatté et rassuré de savoir que ce qu'il ressentait depuis tant d'années à l'égard de la belle blonde n'était pas à sens unique, mais d'un autre, il était tourmenté par le fait que Riley restait encore à ses yeux la femme de son meilleure amie. Et si Jake était encore en vie, se serait-elle dévoilée ainsi ? « Je veux que tu saches aussi que … ce que je ressens pour toi, je ne l'ai jamais ressenti pour personne. » Le trouble se faisait encore plus grand. Qu'entendait-elle par là ? L'esprit d'Asher était embrumé par mille questions ... Mais celle qui revenait sans cesse était, pourquoi maintenant ? Et si c'était trop tard ? « Oh excuse-moi, c'est stupide de dire ça maintenant, j'ai pas le droit, mais je ne peux malheureusement pas nier la vérité. » Asher, sans s'en rendre compte, était resté bouche bée, silencieux. Pourtant il avait tant de choses à lui dire, tant de questions à lui poser ... « Ne t'excuse pas, tu n'as rien à te reprocher...»  Elle était là devant lui, ses grands yeux bleus plongés dans les siens. Pendant quelques secondes, il parvint à voir en elle celle qu'il aimait tant.  Alors, sans vraiment réfléchir à ses gestes, il s'approcha d'elle, passa sa main dans sa nuque et l'embrassa tendrement. Ash ignorait bien combien de temps ce baiser avait duré, mais le temps avait semblé s'arrêter. Il ne l'avait jamais embrassé auparavant, et l'unique raison qui lui permettait de le faire ce jour-là, c'était que Jake n'était plus là. Il n'était plus là pour prendre soin de Riley, pour lui apporter l'amour dont elle avait besoin. Et peut-être s'imaginait-elle elle-même qu' Asher pourrait pallier à ce manque ... Ash, lui, savait qu'il en était incapable. Si Riley avait toujours choisi Jake, ce n'était pas pour rien. Alors pourquoi l'embrassait-il maintenant ? A quoi bon ?  Lui-même ignorait le sens de son geste, il n'avait réfléchi aux conséquences, il avait seulement agis comme son cœur lui avait dit de faire. Après l'avoir embrassé, il n'osa la regarder dans les yeux et recula de quelques mètres. Que venait-il de faire ? Après tout ce qu'il lui avait dit, après tout le mal qu'il avait à lui faire entendre raison ? Ne venait-il pas de se contredire délibérément ? « Tu devrais partir ...» Souffla t-il, la tête dans ses mains. Il était perdu, déboussolé. Ses pensées s’emmêlaient en un nœud lourd et douloureux. En l'embrassant, il avait ressenti à la fois un véritable sentiment d'amour, et une culpabilité dérangeante mêlée à une angoisse inexplicable. Et voilà qu'il lui demandait de s'en aller. Il avait besoin de se retrouver seul. Après tout ce temps sans se parler, sans se toucher, tout ceci lui devenait trop compliqué à gérer. C'était trop, trop d'un coup. Il lui fallait du temps pour réfléchir, pour faire le point, pour se repasser en boucles les paroles de Riley, et les reconsidérer ... Après tout, elle n'avait peut-être pas tort. Peut-être y avait-il une chance qu'elle puisse l'aider. « Il faut qu'on prenne le temps de réfléchir à tout ça ... On ne s'est pas parlé depuis des mois, et voilà que tu me dis des choses que je n'aurais jamais pensé t'entendre dire un jour...» Il sourit alors pour la rassurer, lui montrer que tout allait bien, qu'elle avait bien fait de venir. Que cette discussion était nécessaire, bien que douloureuse. « Tu sais ce que je ressens pour toi, ce que j'ai ressenti pendant des années sans pouvoir te l'avouer librement. Aujourd'hui Jake n'est plus là et j'ai l'impression de ne plus te connaitre.» Ce n'était pas un reproche. Elle était tellement métamorphosée depuis le drame, quiconque la connaissant depuis longtemps pouvait en témoigner ... Riley n'était plus la même. « Il nous faut du temps.» Finit-il par conclure, d'un ton optimiste. Au fond, il espérait qu'elle puisse vraiment l'aider, et que lui aussi, soit capable de lui apporter ce qu'on lui avait arraché. Son regard de nouveau plongé dans le sien, il tentait à nouveau de voir cette Riley qui le charmait tant. Il la voulait de retour, et pour de bon.

_________________
There's no need to justify or categorize each others company © signature by anaëlle.

Just broke:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : vingt-neuf ans, mais malheureusement elle a vécu des épisodes douloureux qui l'ont forcée à murir précipitamment.
✈ AVATAR : Teresa Palmer.
✈ MÉTIER : hôtesse de l'air pour une grande compagnie. C'est un métier qui lui correspond à merveille. Garder le sourire à toute épreuve, même au bord du gouffre, c'est tout elle. Hôtesse de l'air c'est plus qu'un métier, c'est une passion, une vocation qui a toujours été profondément ancrée en elle.
✈ STATUT : veuve, son mari n'a pas survécu au crash d'un avion, il a été plongé dans le coma durant de longs mois avant de décéder à l'hôpital. Un choc terrible pour une aussi jeune femme que Riley, dont elle peine à se remettre.
✈ LOCALISATION : Honolulu, qu'elle considère comme un véritable havre de paix aujourd'hui, malgré tant de souffrances endurées.
✈ MESSAGES : 112
✈ PSEUDO : Céline/myrtille.
✈ CRÉDITS : Sugar Slaughter
✈ DATE D'ARRIVÉE : 13/03/2014


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Sam 29 Mar - 12:46

« Ne t'excuse pas, tu n'as rien à te reprocher...» Elle le vit s'approcher dangereusement d'elle, son regard pénétrant le sien comme s'il voulait la dévorer littéralement. Il allait la dévorer, à cette allure là, aucune autre issue n'était possible. Son cœur s'emballa alors tandis que les lèvres d'Asher se posèrent délicatement sur les siennes. Ses yeux se fermèrent doucement comme pour savourer ce baiser merveilleux qu'il lui offrait. Parce qu'il l'était, réellement. Riley ne bougea pas d'un pouce, se laissant complètement faire et fronçant les sourcils puisqu'elle ne comprenait pas exactement ce qui lui arrivait, à elle comme à son meilleur ami. Plusieurs sentiments l'envahirent tout à coup. D'abord comme une intense sensation de plaisir du fait de sentir le doux contact de l'être aimé, puis, évidemment, l'impression de commettre une erreur, de ne pas avoir le droit d'apprécier ce moment là, impression qui venait gâcher le profond bonheur que lui procurait cette petite marque de tendresse. Riley ne l'avait pas rejeté, elle n'en avait pas la moindre envie, puisqu'après tout, elle se rendait compte que ce baiser était tout ce dont elle avait besoin ces temps-ci. Oui, il lui faisait du bien, il la libérait de ses craintes et de ses doutes l'espace de quelques secondes. Finalement, Asher se détacha d'elle, enfouissant alors sa tête dans ses mains, culpabilisant sûrement déjà pour ce qu'il venait de faire vis à vis de Jake. Riley prit un air navré en pinçant les lèvres, se demandant à la fois quelle raison l'avait poussé à agir ainsi, et où ce geste allait les mener tous les deux à présent ? Elle s'apprêtait d'ailleurs à lui demander pourquoi il avait fait ça, lorsqu'Asher releva la tête pour lui lancer un : « Tu devrais partir ...» Riley baissa la tête, un peu déçue que les choses se terminent de cette façon. Non pas qu'elle aurait bien voulu qu'elles passent à la vitesse supérieure, mais elle aurait juste voulu comprendre pourquoi il avait fait ce qu'il venait de faire. Un tas de questions se bousculaient dans sa tête, questions qui la perturbaient et qui lui procuraient un sentiment de honte, car si elle ne s'était pas autant livrée à lui, peut-être qu'Asher n'aurait pas agi ainsi, peut-être qu'il ne se serait pas culpabilisé comme il le faisait à présent... En tout cas, elle n'avait plus sa place ici, et Asher le lui faisait clairement comprendre, augmentant alors son sentiment de honte. « Tu as raison. De toute façon, je dois y aller... » dit-elle en se levant, replaçant machinalement une mèche de ses cheveux blonds derrière son oreille. Asher savait pertinemment qu'en vérité, rien de particulier ne l'attendait chez elle ni ailleurs, vu l'état dans lequel elle était ces derniers temps, mais prétexter devoir partir était mieux pour elle que de se savoir chassée par l'homme qu'elle aime. « Il faut qu'on prenne le temps de réfléchir à tout ça ... On ne s'est pas parlé depuis des mois, et voilà que tu me dis des choses que je n'aurais jamais pensé t'entendre dire un jour...» C'est vrai, elle lui avait dit des choses que jamais elle n'aurait pensé lui dire un jour, et franchement, là, elle commençait à regretter d'avoir osé lui avouer toutes ces choses. « Tu sais ce que je ressens pour toi, ce que j'ai ressenti pendant des années sans pouvoir te l'avouer librement. Aujourd'hui Jake n'est plus là et j'ai l'impression de ne plus te connaitre. » Devait t-elle comprendre derrière ces paroles qu'Asher avait eu les mêmes sentiments qu'elle à son égard pendant toutes ces années ? Qu'à travers ses regards insistants qui posaient sur elle, se cachait bien plus qu'une simple attirance ? Il était vraiment temps qu'elle rentre, effectivement. Tous ces aveux, tous ces rebondissements qui avaient eu lieu le temps d'une soirée l'avaient bouleversée, complètement, si bien qu'elle ne savait pas trop où elle allait à présent, ni ce qu'elle disait. « Je sais je … je ne peux pas te faire aller mieux. » bafouilla t-elle en lui accordant un maigre sourire. Cette soirée n'avait absolument rien arrangé à son cas, car en plus d'être totalement dépressive et angoissée, la voilà désormais perdue et extrêmement mal à l'aise vis à vis de son meilleur ami, le confident de sa vie, son pilier. Riley venait de gâcher la merveilleuse amitié qui la liait à Asher, et elle tremblait de remords. Elle secoua la tête, et poursuivit avec le même sourire. « C'est évident qu'on a rien à faire ensemble, j'ai été bête de penser le contraire... Encore une fois, pardonne moi. » Ici encore, et comme à chaque fois, elle avait l'impression que Jake était encore là, qu'il les surveillaient. La belle hôtesse de l'air se dirigea vers le couloir qui menait à la porte d'entrée, bien décidée à quitter le bâtiment comme le lui avait gentiment demandé Asher. « Il nous faut du temps. » Il tentait de la rassurer, mais sa tentative restait vaine, puisque Riley était tout aussi mal qu'à son arrivée. Ses mots, et surtout son geste lui restaient en tête, elle allait sûrement se repasser ces scènes en boucle dans sa tête, et ce durant de longs jours. « Oui, c'est sûrement ça. » répondit-elle, gênée. Riley ne savait plus trop quoi lui dire, ni trop quoi faire, après le baiser qu'ils venaient de s'échanger dans le salon. C'était comme si leur amitié s'était envolée, et avait laissé la place à quelque chose qu'elle ne saurait définir, à quelque chose d'étrange entre eux. « Bonne soirée. Prends soin de toi surtout. » C'est alors qu'elle se baissa pour venir déposer un petit baiser sur sa joue, preuve que malgré tout, elle ne lui en voulait aucunement. Comment lui en vouloir ? Riley en était bien incapable, elle l'aimait trop pour ça. Elle allait désormais rentrer chez elle, méditer à tout ce qui venait de se passer entre eux, s'en vouloir horriblement, et s'endormir sur ses regrets, jusqu'à ce qu'un autre jour se lève.

_________________

Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave.They don't even have a soul left to be saved. You would eat your young. We swam among the northern lights, and hid beyond the edge of night. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all. I am alive I'm just playing dead. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : 31 ans
✈ AVATAR : Jamie Dornan
✈ MÉTIER : Instructeur de pilotage, ancien pilote de chasse aujourd'hui déclaré inapte
✈ STATUT : Célibataire
✈ GRADE : Officier, lieutenant
✈ LOCALISATION : Hickam Air Force base
✈ MESSAGES : 425
✈ PSEUDO : blue velvet.
✈ CRÉDITS : Tearsflight
✈ DATE D'ARRIVÉE : 12/01/2013


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   Jeu 3 Avr - 16:05

La situation était soudainement devenue si gênante. Pourquoi l'avait-il embrassé ? Et bien tout simplement car il en avait ressenti le besoin, l'envie ... Et Asher, il n'a jamais été du genre à réfléchir aux conséquences de ces actes. Voilà un point que le drame n'avait pas changé chez lui. Elle se tenait là, face à lui, le regard rempli d'incompréhension. Comme il la comprenait ... Depuis presque une heure il essayait de lui prouver par A plus B qu'ils n'étaient pas encore prêts à se retrouver, et puis il lui avait donné ce baiser, si incompréhensible et rempli de sens à la fois ... Et dans ce qu'elle avait dit ensuite, il n'avait pu s'empêcher de percevoir un certain sarcasme, une sorte d'ironie pour lui faire comprendre que son acte venait de contredire toutes ses paroles. « C'est évident qu'on a rien à faire ensemble, j'ai été bête de penser le contraire... Encore une fois, pardonne moi. » Un douleur le saisissait à la poitrine. La tristesse et l'incompréhension de Riley ne faisait que déteindre sur lui. Il se sentait mal, terriblement mal. Puis il pensait à Max. Son visage apparaissait dans son esprit comme un rêve éveillé. Pourquoi pensait-il à elle maintenant ? Et si cette douleur était de la culpabilité ? Coupable d'avoir trahi Max ? Mais ils ne forment pas un couple, il le sait bien, et elle aussi ... Du moins, c'est ce qui a toujours été convenu, implicitement ... Asher baissa le regard et fronça les sourcils. Il détestait l'entendre s'excuser, elle n'avait rien à se faire pardonner. Absolument rien. Mais il était resté silencieux. Ils s'étaient dit tant de choses qu'ils ne s'étaient jamais avoué, cela faisait déjà trop pour une seule et même journée ... « Bonne soirée. Prends soin de toi surtout. » Il y avait tant de fragilité dans sa voix, tant de douceur aussi. Il ferma les yeux lorsqu'elle embrassa sa joue, et expira un long soupir comme pour exprimer tous ces sentiments contradictoires qui l'envahissaient alors. « Au revoir Riley, merci d'être venue. » Il était sincère, cette discussion lui avait fait du bien malgré tout, elle lui avait permit d'y voir un peu plus clair, même si son esprit restait dans une brume épaisse et angoissante. Les prochains jours allaient être difficiles, il serait torturé, irritable, déprimé ... Car Riley a toujours eu une emprise indéniable sur son humeur, bonne, comme mauvaise. Dans le fond, elle pourrait être sa drogue, et il ne serait alors qu'un toxicomane sur le point de guérir, ou de rechuter.

TERMINé

_________________
There's no need to justify or categorize each others company © signature by anaëlle.

Just broke:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i need your loving like the sunshine ~ Asher.   

Revenir en haut Aller en bas
 

i need your loving like the sunshine ~ Asher.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Asher Neal - Drone
» Caramelle [Blythe Sunshine Holiday]
» "The eternal sunshine of a spotless mind"
» Super Mario Sunshine
» Günther & The Sunshine Girls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROSS INTO THE BLUE :: Fly away :: Take it easy :: La bibliothèque-