AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 blue bird fly (Rozen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : bush.
✈ MÉTIER : pilote de chasse
✈ STATUT : célibataire à l'en faire pâlir
✈ GRADE : officier lieutenant
✈ LOCALISATION : Honolulu
✈ MESSAGES : 308
✈ PSEUDO : jacchus.
✈ CRÉDITS : psychotic bitch , tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 11/03/2014


MessageSujet: blue bird fly (Rozen)   Mer 12 Mar - 11:27


Le vent, aussi agressif était-il lacérait le visage d'Elia, de par sa vitesse, et non sa température. Elle rangeait ses mains dans les poches de son manteau, et essayait de se mettre face au vent afin de ne pas manger quelques mèches de ses cheveux. En pointant le bout de son nez dehors, elle comprit très vite pourquoi les pilotes n'avaient pas eus le droit de voler aujourd'hui. Mais cette annonce continuait de résonner amèrement en elle. Le seul fait d'être clouée au sol pendant plus de trois jours la rendait déprimée, nauséeuse, et mal aimable. Les personnes qui l'entouraient semblait être en parfaite harmonie avec ces bourrasques de vent. Ils respiraient à plein poumon cette brise aux arrière-goûts salés, sans avoir le moindre frissonnement. Elia était décidément trop restée en vol ces derniers temps. Elle ne s'habituait plus à ces températures tout à fait normales. Quelques femmes avaient même l'audace de rire, la bouche grande ouverte. Elia, quant à elle n'avait pas le cœur à rire. Trop de déception, et trop d'amertume l'habitaient ce jour-là. Arrivée devant les bateaux, elle se surprit à penser à tous ces militaires qui prenaient le large, et se remémora la dernière fois qu'elle avait embarqué sur un bateau.
~ « Ca va ? » lui demandait un des membres de l'armée. Elle lui tendit le pouce en l'air en guise de réponse, tout en se tenant contre une barre. Certains avaient des sourires moqueurs, et d'autres semblaient compatissant. Elia avait bel et bien le mal de mer. Elle se tordait, mais essayait de garder la tête haute. Puis, passa tête par dessus bord, et vomit le repas du midi. Poisson. La nature revenait à ses sources. ~
Pourquoi avait-elle toujours été attirée par l'armée de l'air? Parce que la mer, et la terre lui étaient toujours apparus comme dépourvus d'avantages et remplis de désagréments. Certes voler, c'était prendre plus de risques. Mais ces risques, elle les prenaient en son âme et conscience. Quitte à mourir, autant être en osmose avec le septième ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : jessica alba
✈ MÉTIER : mécanicienne avionique
✈ STATUT : célibataire
✈ GRADE : sergent
✈ MESSAGES : 105
✈ PSEUDO : same love. (minnie)
✈ CRÉDITS : bombshell
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: blue bird fly (Rozen)   Jeu 13 Mar - 17:00


Je ne travaillais pas aujourd'hui, assez étrangement d'ailleurs, puisque si les pilotes n'étaient pas dans les avions, il était beaucoup plus facile de les réparer qu'autrement, mais ce n'était pas moi qui décidait. Et puis je n'avais pas à me plaindre en même temps, cela me permettrait de m'amuser un peu en sortant. Du moins c'est ce que j'espérais. Je sortis alors de la base avant de commencer à me promener à Honolulu. Je ne savais que faire, je me demandais si je n'aurais pas mieux fait de rester là-bas. Alors je faisais avancer mes pieds, un après l'autre, pendant des heures et des heures durant. Je me sentais bien, vivante, libre. J'aimais ce vent qui avait annulé les vols. Il me se sait sentir unique. Mes cheveux allaient très certainement être emmêler, mais je m'en fichais complètement. Je plaçai une mèche derrière mon oreille avant de réaliser qu'une grande étendue d'eau se trouvait devant moi. Le port de la ville. Je me rappelle du jour où ma mère nous avait amené, moi et mon jeune frère en bateau. Je me rappelle avoir été si heureuse en compagnie des deux personnes qui m'étaient le plus cher. Je serrai alors les poings sur ma poitrine alors qu'un pincement prenait forme à cet endroit. Elle me manquait tellement, même après quatre ans. Je m'en voulais de ne pas avoir pu profiter à max des derniers instants que j'étais avec elle. Surtout, qu'elle était avec moi. J'avais plutôt le nez dans mes livres, alors que je l'avais entendu tombée dans la cuisine. Et l'odeur qui était propagé dans la maison... Celle de la viande qu'elle préparait... C'était la raison pour laquelle j'avais décidé de ne plus en manger. C'était un peu trop dur pour moi. À chaque fois, j'avais son image. Et dire que quand je vois de la viande, je pense à ma mère, totalement pathétique, je l'avoue. Mais bon, me résonner serait bien trop difficile, c'était sur. Je regardai alors à l'horizon et perdu mes yeux dans cet étendu d'eau qui était de la même couleur que mes prunelles... Avant qu'un bruit naître mon attention. Un bruit de pas. « Bonjour... » Je me retournai alors pour apercevoir une jeune femme, que j'avais vu à mainte reprise sans pour autant lui adresser la parole auparavant... « Hmmm... Dis, je peux te poser une question ? » Celle-ci brûlait mes lèvres et j'avais ce besoin du mettre de la glace en lui posant. Mais nous ne nous connaissions pas, alors je comprendrait qu'elle ne veuille pas nécessairement...

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : bush.
✈ MÉTIER : pilote de chasse
✈ STATUT : célibataire à l'en faire pâlir
✈ GRADE : officier lieutenant
✈ LOCALISATION : Honolulu
✈ MESSAGES : 308
✈ PSEUDO : jacchus.
✈ CRÉDITS : psychotic bitch , tumblr
✈ DATE D'ARRIVÉE : 11/03/2014


MessageSujet: Re: blue bird fly (Rozen)   Jeu 13 Mar - 18:30

A vrai dire, Elia ne pensait pas que quelque chose, ou quelqu'un en particulier, pourrait la déloger de ses pensées. Elle savait, que la plupart du temps, les rêveurs, on les observaient, mais on ne les dérangeaient pas. Par peur qu'ils révèlent un instinct animal et qu'ils sautent à la gorge de tout ce qui approche ? Ou par pure compassion ? Enfin, peu importe, quelqu'un allait bel et bien venir troubler Elia. La jeune femme qui s'était interférée entre elle et ses souvenirs était assez fine, et de taille moyenne. Ses cheveux étaient semblables à là couleur de l'orge, et ses yeux étaient d'un bleu impitoyable. Elle paraissait épanouie, et plutôt sûre d'elle. La brise de vent sembla se figer lorsqu'elle entama une conversation. « Hmmm... Dis, je peux te poser une question ? » dit-elle avec un mince espoir de réponse. Elia n'était pas d'humeur aujourd'hui, mais à quo bon s'acharner ? Il y avait des jours où elle ne pouvait être seule. Dans un élan de sympathie, elle sourit avant de lui répondre « Bien sûr. » Elle n'était pas très bavarde, mais son sens de l'humour restait présent, même si son niveau, lui, était de bas étage. « Non, c'est pas moi la stripteaseuse de la boite d'à côté ! » Dit-elle avec un sourire d'autant plus rieur. On lui avait souvent fait la remarque comme quoi, elle était très mignonne en petite tenue. Elle comprit avec le temps qu'on la confondait facilement avec la minette qui était gogo danseuse la nuit. Elle ne se doutait pas du tout de ce que la demoiselle allait lui demander. Son visage ne lui disait vraiment rien, et sa voix non plus. Parce que oui, elle reconnait les voix. Elle a prit l'habitude qu'on lui parle dans un casque lorsqu'elle est en plein vol. Cette femme ne travaillait pas dans l'armée selon Elia, ou du moins pas pour les aiguilleurs du ciel. Peut-être était-elle une sœur qu'Elia ne se connaissait pas ? Son inconscient lui jouait encore des tours. Elle transformait ses désirs en réalité absurde. 

_________________
       
    J’espère que tu seras fière de ta vie. Et si tu découvres que ça n’est pas le cas, j’espère que tu auras la force de tout recommencer. - Benjamin Button
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✈ ÂGE : trente ans
✈ AVATAR : jessica alba
✈ MÉTIER : mécanicienne avionique
✈ STATUT : célibataire
✈ GRADE : sergent
✈ MESSAGES : 105
✈ PSEUDO : same love. (minnie)
✈ CRÉDITS : bombshell
✈ DATE D'ARRIVÉE : 09/03/2014


MessageSujet: Re: blue bird fly (Rozen)   Sam 22 Mar - 12:19

Je commençais peu à peu à remarquer que je l'avais dérangée... Bien sûr il avait fallu que je lui parle avant de réaliser qu'elle était légèrement perdue dans ses pensée, et non pas avant. Je m'attendais donc à ce qu'elle me dise très clairement de ficher le camp, de la laisser tranquille, enfin un truc dans ce genre là. Mais c'était sûrement le pire qu'il pouvait m'arriver, faire prendre un râteau en pleine figure... Et disons que ce n'était pas ce qui me dérangeait le plus. C'est le fait de l'avoir déranger pour absolument rien qui me dérange le plus, je me sens d'ailleurs un peu barge, mais bon, ce qui est fait est fait, hein. Et je ne peux pas revenir en arrière, logiquement. Je n'ai pas encore ce don, et je ne l'aurai jamais, ça c'était sur. Je la regarde de haut en bas, elle est plus grande que moi, plus imposante, je me doutais bien qu'elle arrivait très facilement â se faire entendre, qu'elle n'avait sûrement pas peur de ça. Je fus tout de même très surprise du ton qu'elle employa pour mon répondre et j'oubliais le fait que je l'avais dérangé. Peut-être au final, ce n'était pas le cas... J'osais espérer tout de même, autrement je me sentirais un peu mal. Car je savais que lorsque l'on souhaite être seul, que l'on ne veut pas nécessairement parler et que quelqu'un s'impose â nous, c'est un peu — beaucoup même — fatiguant. Pour ma part, je n'arrive pas à envoyer cette personne promener, mais je devrais très certainement... Après tout, cette personne était chiante, tout simplement. Mais quelque chose me retenait toujours... Et au final je ne faisais rien. « Euh non, c'est pas tout à fait ça que je voulais savoir... » Je me sentais un peu mal à l'aise avec la situation, mais je me doutais bien qu'elle n'était pas nécessairement sérieuse... Après tout, qui dans la vie de tous les jours pose ce genre de question au gens, comme ça dans la rue. Quant à moi, c'est très mal vu. Autant dire que la personne à l'air d'une pute carrément, hein. J'hésitais à poser ma vrai question, puisque peut-être que c'était un peu trop indiscret et puis au final, ça ne me regardait pas du tout. C'était rare que j'hésitais pour tout dire, alors je pris mon courage à deux mains et lui demanda : « Quelle sensation tu as quand tu voles ? Je parle, quand tu conduis un avion ? » J'avais l'impression d'être une enfant qui apprenait la vie, alors que ça faisait longtemps que je ne l'étais plus. Et pourtant je voulais vraiment le savoir, puisque j'avais très certainement manqué ma chance...

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: blue bird fly (Rozen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

blue bird fly (Rozen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROSS INTO THE BLUE :: Oahu island :: Honolulu :: Centre-ville :: Quartier Est-